Bilan

Qwine: enivrez-vous!

Après Qwine, le site QoQa inaugure cette semaine Qwine Grand Cru. Approche décomplexée de la vente de vins en ligne, version haut de gamme.

Benoit Charache - "Mr. Qwine"

Crédits: © Qoqa - Qwine

Il y a toujours un homme qui se cache derrière une aventure entrepreneuriale. Un visionnaire, souvent incompris du monde extérieur, qui tente tant bien que mal d’imposer sa perception d’un modèle d’affaire jusque-là inconnu du grand public. C’est le cas de Pascal Meyer, fondateur du site QoQa, qui a réussi, depuis maintenant une quinzaine d’années, à être le leader romand de la vente en ligne sans catalogue en offrant un produit journalier à prix ultra-compétitif.

Le succès virtuel est au rendez-vous! Pascal Meyer a l’étoffe d’un patron, il sait faire confiance et s’entourer de collaborateurs aux multiples talents. C’est le cas de Benoit Charache, expert en vin, qui s’occupe depuis plus d’une décennie de la partie viticole du site. Une histoire à succès qui repose autant sur une sélection affutée de vignobles que sur une gamme de prix attractifs. Immersion dans le monde merveilleux des collections de grands crus.

Benoit Charach
© Qoqa - Qwine

Caviste en ligne

Fils de vigneron bourguignon, Benoit Charache est tombé dans la cuve dès son plus jeune âge. Il grandit sur l’exploitation viticole et son chemin semble tout tracé. «Ce parcours m’est apparu comme une évidence et je me suis rapidement senti épanoui dans ce milieu», dit-il. Après un passage sur les plaines de l’Oncle Sam pour découvrir les fameux pinots noirs de l’Oregon, il revient sur les terres bourguignonnes, la Mecque de ce cépage d’exception. Pour vivre une histoire d’amour, il quitte le domaine familial et débarque sur les rives du Léman à l’aube de ses trente ans.

Après un passage chez un caviste de la région, Mr. Qwine (comme ses collaborateurs l’appellent) rejoint l’équipe QoQa en 2009 afin de créer une plateforme entièrement dédiée aux vins. Le principe de Qwine est similaire: un domaine différent est présenté quotidiennement dès minuit à la communauté des QoQasiens.

De la Suisse à la France en passant par l’Italie et l’Espagne, l’éventail de choix s’étend du nord au sud de l’Europe avec quelques incursions en Afrique du Sud et aux États-Unis: «Nous ne sommes pas une société qui va déstocker du vin à travers des lots douteux. Tout le principe du site repose sur la qualité de la sélection avec la rencontre des vignerons. Nous connaissons chacun d’entre eux et importons chaque bouteille en direct».

Satisfait ou remboursé

La société garantit un contrôle de qualité et s’engage à rembourser toute commande sur simple demande. «Quelle que soit la raison, si un client n’est pas satisfait, il peut nous renvoyer la marchandise. C’est à travers cette notion de service et cette confiance mutuelle que nous arrivons à fidéliser notre clientèle. De nos jours, il me paraît difficile de faire autrement», rappelle Benoit. Le principe est novateur et le succès rapidement au rendez-vous.

Cantina Kopp von der Crone Visini
© QoQa - Qwine

Avec plus 1,9 million de bouteilles vendues l’année dernière, Qwine est un acteur incontournable du secteur. 30% de ces ventes concernent le vin suisse vendu au prix de la cave. A ce niveau, l’avantage du client en passant par le site est d’avoir la livraison offerte et une garantie de sélection.

Pour les vins étrangers, c’est la commande en masse qui est prise en considération. «Nos achats et processus logistiques sont négociés et optimisés. Contrairement à la vente d’une télévision où le prix est fondamental, dans le domaine du vin c’est la relation de confiance qui est déterminante».

Depuis cette semaine, le site se spécialise dans les grandes étiquettes. Trois fois par semaine (lundi, mercredi, vendredi), Qwine Grand Cru propose des vins d’exception tout en gardant son ADN de base. Une approche commerciale percutante qui démocratise le monde du vin et le rend accessible au plus grand nombre… en fonction du porte-monnaie, bien évidemment.


Quels vont être les prochains lots Grands Crus?

Benoit Charache: Sur la première semaine de février, nous allons proposer un Corton Charlemagne, un grand Brunello di Montalcino et un Margaux 3ème Grand Cru classé sur un vieux millésime!

Quelle est votre meilleure vente?

Xavier Vignon, producteur de vins de la Vallée du Rhône, qui gravite autour de l’appellation Châteauneuf-du-Pape. Tous les deux mois, nous présentons une de ses productions. C’est un rapport qualité/prix exceptionnel et un personnage fort sympathique qui est proche de la communauté sur notre forum.

Amoiel Edouard2
Edouard Amoiel

Chroniqueur culinaire

Lui écrire

Petit-fils de restaurateur, fils de marchand de vins, diplômé de l’Ecole Hôtelière de Lausanne, chroniqueur culinaire pour le journal Le Temps et pour mon site Amoiel.ch, épicurien, aussi gourmand que gourmet, hédoniste, poète… l’idée d’écrire sur la gastronomie m’est apparue comme une évidence.

Ma démarche est avant tout de mettre en valeur et de faire découvrir des chefs, des restaurateurs, des producteurs et des créateurs. qui se donnent corps et âme à leur métier.

Alors, rejoignez-moi dans cette aventure culinaire truffée de gourmandises, de surprises et de plaisirs.

Du même auteur:

Les réseaux sociaux boostent les restos
Guide toujours

Les derniers Articles Vin & Gastronomie

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."