Bilan

QV Intime: amicalement vins

Trois passionnés de la grappe se lancent dans la viticulture avec leur négoce digne d’une maison de haute couture et une cuvée 100% genevoise.

Crédits: © QV Intime

Frédéric Naef est propriétaire d’une agence de voyage sur-mesure. Yvan Pavlousek est agent général au sein d’une société d’assurance. Stéphane Meier est employé d’une banque privée.

Qui sont-ils? Des enthousiastes de la vigne, des afficionados du bouchon, des amoureux des cépages! Encore inconnus au bataillon, ils ont néanmoins réussi leur pari: élaborer à trois leur propre gamme de vin intitulé. Une histoire d’hommes qui s’engagent communément pour réaliser un rêve.

Aventure humaine

Leur rencontre a lieu lors de leur emménagement dans le même lotissement en campagne genevoise. Rapidement, des liens d’amitiés se tissent et les discussions viticoles vont bon train. Naturellement, les trois compères se retrouvent autour de bonnes tables, de bons plats et de bons flacons mais au fil des dégustations ils réalisent que ce n’est plus suffisant. «L’intérêt n’était plus seulement de bien boire et de bien manger. Nous avions envie d’aller plus loin en nous donnant les moyens de mieux comprendre le vin en le fabriquant nous-même de A à Z».

© QV Intime

Tout commence en 2010 quand les trois associés en devenir, accompagnés de deux amis, apprennent le métier sur le terrain en collaboration avec des amis vignerons. «Nous ne savions pas à cette époque comment entretenir une vigne. Les débuts furent laborieux mais nous avons appris la taille, l’effeuillage et les vendanges», se remémore Stéphane avec une certaine nostalgie. Tout en s’amusant gaiement, le trio prend l’affaire au sérieux et souhaite plus que jamais acquérir l’estime de la profession. Ils produisent une première cuvée intitulée «essai»: 600 bouteilles élaborées dans les règles de l’art qui enchantent Frédéric, Yvan et Stéphane et confirment leur savoir-faire.

Coup du sort

En 2015, ils passent à la vitesse supérieure en saisissant l’opportunité d’acheter du raisin issu des cépages cabernet sauvignon et merlot plantés sur une surface équivalente à 2'150 mètres carrés. Un coup du sort qui va définitivement changer le destin viticole des trois amis. En collaboration avec deux vignerons, ils approfondissent la maîtrise du métier de la vigne à Soral et celui de l’élevage à Sézenove. Par la suite, ils édictent un cahier des charges précis stipulant les prévisions de rendement et les dates des vendanges. 

© QV Bouteille

Toujours très déterminés, ils font d’innombrables essais au niveau de la vinification en fonction de leurs exigences. Allaient-ils partir vers un vin rouge puissant, tanique et boisé? Ou plutôt un vin élégant, fruité, sans arôme boisé? «Notre objectif était de produire des vins qui allient la concentration et la structure, tout en gardant une finesse de fruit et de la personnalité. Nous savions exactement quel panel aromatique nous souhaitions retrouver dans nos vins» relate Yvan.

Depuis 2017, les vignes sont travaillées sans pesticide ni autres produits de synthèse. Deux ans plus tard, le trio produit deux autres vins du millésime 2018 ; la QV garanoir de Chouilly et un chasselas parcellaire de Lully, la QV chasselas. Les jeunes entrepreneurs ne s’arrêtent pas en si bon chemin et mettent le cap vers le Valais afin d’élaborer une petite arvine. En 2020, ils sortent leur QV passion 2018, un vin mousseux élevé selon la méthode traditionnelle, issu à 100% du cépage pinot meunier. Prochainement, c’est au tour du cabernet franc de voir le jour à l’automne 2021. «Nous sommes heureux d’avoir concrétisé notre rêve. Peut-être un jour, nous en ferons notre activité professionnelle principale».

QV Intime

Amoiel Edouard2
Edouard Amoiel

Chroniqueur culinaire

Lui écrire

Petit-fils de restaurateur, fils de marchand de vins, diplômé de l’Ecole Hôtelière de Lausanne, chroniqueur culinaire pour le journal Le Temps et pour mon site Amoiel.ch, épicurien, aussi gourmand que gourmet, hédoniste, poète… l’idée d’écrire sur la gastronomie m’est apparue comme une évidence.

Ma démarche est avant tout de mettre en valeur et de faire découvrir des chefs, des restaurateurs, des producteurs et des créateurs. qui se donnent corps et âme à leur métier.

Alors, rejoignez-moi dans cette aventure culinaire truffée de gourmandises, de surprises et de plaisirs.

Du même auteur:

Les réseaux sociaux boostent les restos
Guide toujours

Les derniers Articles Vin & Gastronomie

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."