Bilan

Le cognac, cette star française inébranlable

Malgré une baisse de la consommation au niveau européen, les exportations de cognac enregistrent des records aux Etats-Unis et en Asie. Par Chantal de Senger

SAS Albert II de Monaco, qui vient tout juste d’être nommé Grand Ambassadeur du cognac, n’est pas le seul amateur de cette eau-de-vie produite sur le terroir viticole de Charente. La boisson alcoolisée, même si elle a connu ces dix dernières années une chute de sa consommation, tout comme les vins doux et autres nectars de fin de repas, reste appréciée des passionnés de cigare et autres épicuriens. Produit exclusivement en France, le breuvage est toutefois exporté à 98% et commercialisé dans 156 pays. Au mois d’août, les exportations enregistraient une progression de 8,2% en volume et 5,4% en valeur par rapport à la même période l’an dernier. Avec 3,2 milliards d’euros de chiffres d’affaires, la filière contribue largement à l’excédent commercial des vins et spiritueux français et pèse ainsi près d’un quart de sa valeur totale à l’export. Le premier marché: les Etats-Unis, où la catégorie des alcools bruns est en pleine croissance. Les expéditions vers la zone Extrême-Orient continuent également leur progression, portée par la Chine, alors que les exportations en Europe sont en légère baisse, excepté pour l’Angleterre et la Suisse. 

Toutes les normes de prévention contre les abus d’alcool, les mesures de sécurité routière ainsi que les nouvelles habitudes de consommation ont freiné la prise d’alcool fort ces dernières années. Malgré cela, les amateurs existent toujours, que ce soit sous format cocktail pour les spiritueux moins prestigieux, ou sec pour le haut de gamme, en fin de repas. 

Pharrell Williams a produit pour Louis XIII un disque en argile issu des sols de Cognac. (Crédits: Dr)

Comment le déguster

Alors que Caroline Sarrot-Lecarpentier, directrice de la communication des cognacs Louis XIII, suggère de le consommer avec un jambon Pata Negra à l’apéritif, voire avec du caviar, Paolo Basso, Meilleur sommelier du monde, juge quant à lui que l’alcool à 40% en début de repas n’est pas toujours aisé pour l’estomac. Ce dernier rappelle toutefois l’importance de le déguster autour des 12 degrés et surtout de ne pas atteindre la température ambiante. De son côté, Vincent Debergé, directeur du restaurant Le Chat-Botté du Beau-Rivage Genève, estime qu’un bon cognac s’accorde à merveille avec des desserts autour de fruits confits, caramélisés telle une poire rôtie dans un miel de qualité et accompagnée d’une glace à la vanille de Madagascar. Enfin, selon Thibaut Panas, chef sommelier du Beau-Rivage Palace à Lausanne, un bon cognac peut être dégusté, seul au coin du feu, avec un cigare, un dessert au chocolat ou bien avec un très vieux gruyère ou une mimolette. «Je suis fan de la maison Hardy, spécialement de la cuvée Noces de Perle. Avec des assemblages de trente, cinquantaine, soixante ans et plus encore, elle porte en elle l’émotion du temps qui passe.» 

(Crédits: Dr)

Des alliances remarquées

Les grandes marques utilisent des techniques de marketing pour se différencier les unes des autres. Alors qu’Hennessy (LVMH) a pris le champion de boxe mexicain Canelo Alvarez et l’artiste peintre portugais Vhils comme ambassadeurs, la marque
Louis XIII (groupe Rémy Martin) s’est associée au chanteur américain Pharrell Williams pour sa nouvelle campagne. Ce dernier a composé une œuvre musicale inédite, enregistrée sur un disque en argile issu des sols de Cognac Grande-Champagne qui a été placé dans un coffre-fort au sein de la maison Louis XIII et qu’il sera encore possible d’écouter en novembre 2117. 

Chantal De Senger
Chantal de Senger

JOURNALISTE

Lui écrire

Licenciée des Hautes Etudes Internationales de Genève en 2001, Chantal de Senger obtient par la suite un Master en médias et communication à l’Université de Genève. Elle débute sa carrière au sein de la radio genevoise Radio Lac. Journaliste depuis 2010 pour le magazine Bilan, elle est spécialisée dans les PME. En grande amatrice de vins et gastronomie, elle est également responsable du supplément Au fil du goût encarté deux fois par année dans le magazine Bilan. Chantal contribue par ailleurs régulièrement aux suppléments Luxe et Immo Luxe de Bilan.

Du même auteur:

Le road show de DSK passe par Genève
Genève accueille le premier salon suisse du champagne

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."