Bilan

Des vins chauds par temps froid !

De nombreuses publications font référence aux vins de saison. Mais qu'est-ce qui fait, par exemple, un « vin d'hiver »?
Crédits: @blackmountainwineny

Cet article vous est proposé dans le cadre du partenariat entre Bilan et Wiine.me

Quelle que soit la saison, un vin idéal est choisi, car il possède un équilibre qui plaît à celui qui l'a choisi. Équilibre entre ses saveurs, arômes, sa corpulence, ses tanins, son acidité et la sensation d'alcool qu'il procure. Souvent, pour atteindre cet équilibre, les vins sont un assemblage de différents cépages dans lequel chaque variété apporte ses spécificités et, mélangée aux autres, équilibre leurs faiblesses.

Certains vins sont ainsi appelés « vins d’hiver », car ils se marient bien avec la cuisine et les températures de la saison : des températures froides avec des plats riches et autre sauces ou plats à la crême. Il est donc conseillé de chercher des vins qui possèdent les mêmes caractéristiques et arômes que ces plats et dont la puissance équilibre la température froide ressentie. Des vins légers en été, des vins plus puissants en hiver.

La Rioja est un bon exemple d'assemblage adapté aux périodes froides. Cette appellation espagnole est dominée par le Tempranillo, le cépage roi de la Rioja. Il possède la puissance, la structure et la force, tout en restant très rond. La Garnaxa ou Grenache, qui l’accompagne le plus souvent est là pour intensifier la finesse et le fruité de l’ensemble. Enfin, le Graciano, un cépage puissant et austère, est parfois rajouté pour ses tanins et son corps. Un assemblge de ces trois cépages produira un type de vin qui est généralement facile à associer avec de la nourriture d’hiver et ses recettes très riches. En effet, avec sa richesse et sa structure, il peut faire son chemin facilement à travers le gras des ragoûts, boeufs bourguignons et autres gratins de cardons.

D'autres « vins d'hiver » sont produits en Espagne. Dans la région du Toro, autrefois connue pour ses vins en vrac et qui a su se réinventer pour, depuis plusieurs décennies, que les grands critiques et les amateurs de vins en fassent l'éloge. Les vins fruités et puissants qui y sont produits ont conquis le monde du vin. Ils sont souvent, au nez, une combinaison de fruit, de vanille et de cannelle et se marient ainsi très bien avec des tartes contenant les épices de Noël. La région est ainsi célèbre pour son clone local de Tempranillo, le Tinta de Toro, qui est également appelé "le plus sombre des plus sombres" . Aussi, s'il est versé dans un verre, il est impossible d'apercevoir la moindre transparence tant sa couleur est foncée et intense ! La concentration des vins produits avec ce cépage est exceptionelle et la richesse de ses vins également. Un bon candidat également pour accompagner les amateurs de vins en hiver!

Ces vins des régions de Rioja et de Toro en Espagne, riches, emplis de saveurs et parfois aromatisés à la cannelle et aux épices, garderont au chaud leurs amateurs pendant les journées et soirées froides. Ils rappelleront en même temps, de part leur origine, de beaux souvenirs d'été à ceux qui en consommeront et sont finalement faciles à associer aux plats copieux d'hiver ! 

Des vins légers en été, des vins plus puissants en hiver, donc des vins chauds en hiver.

Article sponsorisé par Wiine

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."