Voici comment placer en toute sécurité

Les experts en matière de prévoyance ne se laissent pas séduire par des promesses de rendement à risques et misent au contraire de plus en plus sur des possibilités de placement plus sûres.

La situation actuelle du marché semble à première vue peu propice aux investisseurs : nous sommes dans une phase économique turbulente, avec des niveaux de taux d’intérêts historiquement bas et, sur les marchés des actions, des mouvements de hausses et de baisses sont à l’ordre du jour. Il est naturel que de nombreux investisseurs et gérants de fortune se montrent prudents. Ils ne se laissent pas séduire par des promesses de rendement à risques et misent au contraire de plus en plus sur des possibilités de placement plus sûres.

L’assurance vie comme placement de capitaux

De nombreux experts en matière de prévoyance conseillent, en raison de la situation actuelle du marché, d’investir dans des placements à potentiel de perte limité. L’assurance vie financée par une prime unique, avec prestation garantie et un potentiel de hausse supplémentaire, est tout à fait adéquate. Elle permet de répondre à différents besoins de placement. Par exemple, le placement sûr de montants importants issus d’un héritage ou pour planifier le financement de la retraite ainsi que pour l’optimisation fiscale.

Des chances de rendement quelle que soit la situation du marché

Le placement devient attrayant lorsqu’il est couplé en même temps à un investissement dans des fonds de poursuite des tendances. L’atout principal de ces fonds de poursuite des tendances réside dans leur souplesse : La part d’actions peut être réduite à zéro en cas de cours à la baisse. Les pertes sont ainsi limitées de manière efficace. Les fonds de poursuite des tendances d’une extrême souplesse investissent en permanence en fonction de la situation du marché dans les placements les plus prometteurs. Ce mécanisme propose des perspectives de revenus attrayantes tout en offrant la plus grande sécurité. On peut citer parmi les fonds de poursuite des tendances ayant de bons résultats le fonds Baloise Fund Invest (BFI) C-Quadrat Arts Balanced (CHF).

Une couverture intelligente en cas de vie

Le remboursement minimal garanti à l’échéance du contrat est tout à fait caractéristique d’une assurance vie. Parce que personne ne peut dire à l’avance comment les marchés évolueront au cours des dix prochaines années, l’investisseur prudent trouve ainsi la protection désirée contre d’éventuelles pertes de capital.

La garantie des revenus réalisés pendant la durée du contrat constitue un autre avantage des produits d’assurance vie modernes. La garantie de rendement est très utile au client surtout à l’échéance du contrat dans la mesure où les revenus cumulés ne risquent plus d’être perdus.

On a une couverture intelligente si d’une part le capital est protégé contre les pertes et que d’autre part les revenus réalisés sont garantis avec un bon rapport coût-efficacité. Un tel placement est obtenu en combinaison avec un fonds de poursuite des tendances qui optimise de manière unique les chances de rendement et le degré de garantie.

Un exemple : l’assurance vie Baloise Safe Invest investit dans le fonds de poursuite des tendances BFI C-Quadrat Arts Balanced (CHF). Le remboursement minimal de 88 % de la prime unique est garanti par Credit Suisse AG. Une garantie de rendement est en outre assurée avec une garantie quotidienne du niveau maximal de 80 % à compter de la 7e année du contrat, et 90 % à compter de la 10e année du contrat.

Garantie totale en cas de décès

Un autre avantage des solutions combinant placement et assurance vie est la prestation garantie en cas de décès. Cela génère une sécurité financière pour les proches. Dans le cadre de l’assurance vie, les bénéficiaires en cas de décès peuvent être librement choisis. Cela permet de tenir également compte du partenaire ou concubin.

Optimisation fiscale pour les investisseurs de plus de 50 ans

Lorsque les assurances vie remplissent les critères de la prévoyance, les prestations sont en outre exonérées de l’impôt sur le revenu à l’issue du contrat. Il faut à cet effet que le contrat d’assurance vie ait été conclu pour au moins dix ans et que les clients aient eu, à la conclusion du contrat, entre 50 et 65 ans. Il est évident que ce privilège fiscal ne fait qu’accroître l’attrait de telles possibilités de placement.

 

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."