Un danger se transforme en opportunité

Croissance démographique, vieillissement et urbanisation, mais aussi sécurité, constituent des thèmes de placement prometteurs à long terme.

La sécurité intérieure reste un sujet crucial depuis le 11 septembre 2001. Le budget consacré à ce poste par les Etats-Unis a sensiblement augmenté avec les investissements massifs du gouvernement dans les infrastructures critiques telles que la sécurité aérienne (identification biométrique, technologies de contrôle, etc.), les transports en commun, la sécurité maritime, les centrales électriques et l’approvisionnement en eau. Les attentats en Turquie, à Paris et à Bruxelles ainsi que l’avion civil russe abattu en 2015 soulignent l’importance de tels investissements.

La sécurité dans la construction commerciale et résidentielle est un autre sous-secteur important. Elle profite d’impulsions durables à long terme, notamment de l’urbanisation continue et du développement de la classe moyenne dans les pays émergents. L’augmentation de la population pouvant s’offrir davantage de produits et de services de sécurité devrait se traduire par une forte croissance. Des tendances prometteuses incluent le contrôle des accès, les solutions de sécurité au domicile, la surveillance vidéo et la protection contre l’incendie.

Parallèlement à la vulnérabilité en matière de sécurité physique, le cyber-crime constitue l’une des plus grandes menaces pour les sociétés modernes. James Comey, directeur du FBI, appelle Internet «le parking le plus dangereux que l’on puisse imaginer», allusion à l’utilisation de plus en plus fréquente qui en est faite par les terroristes pour coordonner leurs activités.

 Les programmes malveillants visant à endommager ou à désactiver les PC/smartphones et à recueillir des informations sensibles constituent une menace croissante. Selon McAfee Labs et les données de Bloomberg Intelligence, il y a aujourd’hui plus de 600 millions de programmes malveillants dans le monde et leur nombre a crû de 32% entre le début de l’année et septembre 2016.

Nous pensons que le secteur de la sécurité sortira gagnant de l’élection de Donald Trump. Avec les dépenses de sécurité en cours et l’enveloppe budgétaire plus importante allouée à la cyber-sécurité aux Etats-Unis (enveloppe qui passera de 12,6 milliards de dollars à 19 milliards entre 2015 et 2019) nous tablons sur une évolution très dynamique dans l’anticipation d’un durcissement de la réglementation en matière de sécurité. Nous pensons que la cyber-sécurité devrait être une priorité pour toute organisation gouvernementale ou commerciale.

La bonne nouvelle est que le secteur de la sécurité nous permet d’éviter les dangers. Avec davantage d’innovation et d’investissements, ce marché devrait connaître une croissance de 5 à 10% selon le sous-secteur. Nous estimons que la taille du marché dépassera 700 milliards de dollars d’ici 2020.

De plus, ce secteur n’est pas particulièrement cyclique et séduit aussi bien les investisseurs visant la croissance que ceux qui cherchent la qualité. Les tendances à long terme telles que l’urbanisation, le durcissement de la réglementation, les questions de sécurité nationale déjà évoquées, la sensibilisation des consommateurs à la qualité des produits, la sécurité des données, la protection de l’environnement et la responsabilité sociale devraient soutenir la croissance des sociétés spécialisées dans ces domaines.

 Avez-vous des questions ou des remarques? N’hésitez pas à contacter l’un de nos spécialistes en stratégies de placement pour en savoir davantage à ce sujet.

Philippe G. Müller                                            Alex Stiehler

ubs.com/FIM

 

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."