Survivre au stress du travail

Conflits, manque de reconnaissance, exigences irréalistes de la part de l’employeur… Ces maux qui rongent la vie professionnelle mènent au burn-out. Etat des lieux.

Trouver la force de vous lever le matin pour partir au boulot est pour vous une épreuve quotidienne? Vous n’êtes pas le seul. Composante fondamentale de l’identité de chacun, le travail peut se transformer en cauchemar lorsque les conditions se dégradent. Or, les pressions économiques sont toujours plus difficiles, dans le sillage d’une conjoncture marquée par la crise européenne et le renforcement du franc. 

Conséquence: réductions d’effectifs, restructurations et revirements subits de stratégie sont devenus notre lot quotidien. A la clé, surmenage, dépression et détérioration de la santé physique. Pourtant, il existe des moyens à mettre en œuvre pour se sortir des situations difficiles. Des aménagements vitaux, à l’heure où les entreprises ont besoin de mobiliser le maximum de potentiel chez les collaborateurs pour faire face à la concurrence.

En Suisse, un actif sur quatre (24,8%) estimait en 2014 subir davantage d’exigences que ce que ses ressources lui permettaient de fournir. Voilà le verdict de Promotion Santé Suisse. Cette fondation, soutenue par les cantons et les assureurs, établit chaque année un état des lieux à l’aide d’une enquête représentative en ligne: le Job Stress Index.

La dernière recherche pointe qu’un quart des salariés souffrent d’un épuisement qualifié de moyen à fort. Un mélange de surmenage, de perte d’énergie et de fatigue extrême. Cette situation a un coût. D’après Promotion Santé Suisse, une amélioration du Job Stress Index pourrait valoir à l’économie nationale un gain de productivité annuelle de 5,6 milliards de francs. Ce chiffre se fonde simplement sur l’amélioration de la performance grâce à la réduction de l’absentéisme. [...]

En kiosque du 11 au 26 novembre 2015 

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."