Suisse Tourisme: le directeur Jürg Schmid passe le témoin

Après 18 années à la tête de Suisse Tourisme, le directeur Jürg Schmid va rendre son tablier à la fin de l'année 2017. Issu du secteur de la tech, il a assisté à l'arrivée de l'innovation digitale dans l'univers du tourisme. En exclusivité pour Bilan, il livre son analyse de ces 18 années.

Hewlett-Packard, Vontobel, Oracle... puis Suisse Tourisme. Le parcours professionnel de Jürg Schmid ne le destinait pas forcément à prendre la tête de la faîtière du secteur touristique suisse. Pourtant, à 37 ans, le 1er novembre 1999, il est nommé à la tête de l'organisation. Pas novice pour autant, il avait notamment été plusieurs années à la tête des ventes et du marketing de la destination Suisse et responsable de plusieurs marchés clefs (Europe septentrionale, centrale et orientale, Etats de la CEI, du Moyen et du Proche-Orient, Afrique).

En près de deux décennies à la tête de Suisse Tourisme, le futur ex-directeur aura vu nombre de chamboulements dans le secteur: généralisation des sites web encore embryonnaires à son arrivée, irruption des réseaux sociaux, montée en puissance des portails de notation et des plateformes de réservation, mais aussi abandon du taux plancher franc-euro et émergence de l'Asie et notamment de la Chine sur le marché des clients de la destination Suisse.

A quelques jours de son départ, il se confie en exclusivité à Bilan et dresse un inventaire de l'évolution du secteur pendant ses 18 années de mandat, des réussites de l'organisation et aussi des regrets qu'il peut avoir sur cette période.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

"Tout ce qui compte.
Pour vous."