Sept conseils pour éviter de se faire pirater

Des e-mails aux connexions WiFi, voici sept petits gestes pour améliorer la sécurité de vos données au quotidien.

Qui n'a a jamais ouvert un fichier attaché dans un mail obscur, puis regretté deux secondes après? Ou encore acheté ses billets d'avion via une connexion WiFi dans un café à la gare? Tout appareil connecté à Internet est potentiellement attaquable. Une réalité que nous finissons souvent par négliger, autant à titre privé qu'au travail. 

Et pourtant, les chiffres de la cybercriminalité sont vertigineux. Quatre cents millions de personnes sont concernées par des cyberattaques chaque année selon Symentec, l'un des leader dans la protection informatique. Le cabinet Capgemini estime qu'entre 2013 et 2014, le nombre de cyberattaques a augmenté de 120% dans le monde, tandis que le coût de la cybercriminalité pour les entreprises s’élèverait en moyenne à 7,6 millions de dollars par an. Soit une augmentation de 10%.

Et les smartphones ne sont pas épargnés : dans 33% des cas, l’introduction d’un malware est réalisée au travers d’une application mobile.

Un journaliste du site Business Insider, spécialiste des questions de cybersécurité, rappelle sept points fondamentaux pour minimiser les chances de se faire pirater. Petite piqûre de rappel. 

Dans la même categorie

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."