Sensimed, dixième finaliste du concours «Inventer Demain»

Les lentilles électroniques développées par l’entreprise spin-off de l’EPFL ont été retenues pour participer à la finale du concours de start-up de la RTS et France 3.

Le dixième finaliste du concours  « Inventer Demain », réalisé par la RTS en coproduction avec France 3 Région, et pour lequel Bilan a participé à la sélection de 60 entrepreneurs innovants en Suisse romande et dans la région Rhône-Alpes, est une entreprise basée à Lausanne : Sensimed et ses lentilles de contact qui diagnostiquent la dégénérescence de la vue (glaucome).

A l’occasion de cette opération spéciale, les portraits vidéos de ces 60 innovateurs sont présentés chaque jour à 18h05 sur RTS Un dans l’émission le "Court du Jour". Douze entrepreneurs finalistes, six côté Suisse et six côté France, choisis par un jury dont fait partie Bilan, feront l’objet d’un vote par les téléspectateurs et les internautes du 25 au 30 novembre sur le site inventerdemain.org. Les deux vainqueurs seront dévoilés lors de la finale le 1er décembre dans une émission spéciale de "Toutes Taxes Comprises" (TTC).

Fondateur de Sensimed, Matteo Léornardi présente, dans cette vidéo, Triggerfish, une lentille souple en silicone à usage unique, encapsulant un capteur qui détecte les changements de circonférence de l’œil et transfert ces informations à un enregistreur typiquement pendant 24 heures pour un diagnostic. Ce dispositif médical non-invasif vise à permettre aux ophtalmologues d’améliorer la gestion de la maladie du glaucome, une dégénérescence du nerf optique qui touche de nombreux patients âgés.

 

 

Dans la même categorie

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."