Pays de Neuchâtel: aux sources de l'horlogerie

Le coeur du pays de Neuchâtel bat au rythme de l'horlogerie: des manufactures aux artisans d'art en passant par les musées et même l'urbanisme, tout tourne autour de l'industrie des montres. Même les restaurants et les B&B cultivent leur lien avec cette filière d'excellence.

Au coeur des montagnes neuchâteloises, les plus grandes marques de l'horlogerie suisse ont pu s'épanouir. A la Chaux-de-Fonds et au Locle, les manufactures sont nées dans la deuxième moitié du XIXe siècle et ont grandi au fil des décennies. A côté de ces vaisseaux amiraux des grandes marques et groupes de luxe, d'autres ateliers apportent leur savoir-faire. Sur des métiers de niche, des savoirs-faire particuliers ou de l'artisanat d'art, ces adresses moins visibles contribuent aussi à cet écosystème passionnant.

Dans cette nouvelle Idée Week-end, proposée par Bilan Luxe en partenariat avec Suisse Tourisme, le visiteur pourra s'aventurer dans un monde exceptionnel, et notamment pousser les portes d'une manufacture. Depuis quelques mois, Zenith (qui appartient au groupe LVMH) et Tourisme neuchâtelois proposent des visites de la manufacture de la marque au Locle, avec un parcours qui conduit à la fois le visiteur des ateliers modernes avec leurs équipements récents jusqu'aux greniers où les étampes ont été sauvées et entreposées dans les années 1970. Un moment d'exception, car les manufactures n'ouvrent leur porte que de manière exceptionnelle. Là, Zenith et Tourisme neuchâtelois ont mis en place une scénographie pour mieux découvrir la riche histoire et l'activité de la manufacture.

Pour les passionnés de belle mécanique, difficile de passer à côté des musées de l'horlogerie du Locle et de la Chaux-de-Fonds, qui proposent de redécouvrir l'évolution des créations et des complications horlogères depuis les origines jusqu'aux plus grandes prouesses techniques. Mais ceux qui veulent comprendre ce terroir peuvent aussi visiter La Chaux-de-Fonds et Le Locle sur le thème de l'urbanisme horloger (La Chaux-de-Fonds a été classée au Patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO) et découvrir à quel point ce secteur a marqué le territoire et l'urbanisme.

Et vivre l'horlogerie peut aussi passer par des ateliers de montage de sa propre montre, ou des visites d'ateliers d'artisans d'arts, comme les émailleurs.

Pour pousser plus loin encore l'expérience, il est possible de loger dans d'anciens bâtiments horlogers, ateliers ou fermes, ou de manger dans des restaurants ouverts dans les premiers lieux ayant vu surgir les prémices de l'horlogerie, des fermes de paysans-horlogers du XVIIe siècle autour des villes du Locle et de La Chaux-de-Fonds.

Pour varier les plaisirs, une escapade vers le Val-de-Travers voisin, berceau de l'absinthe, permet de faire connaissance avec la fée verte. Longtemps interdite, la boisson connaît une nouvelle jeunesse grâce notamment à de petites distilleries disséminées dans les villages du canton de Neuchâtel.

Pour organiser son séjour:

- Tourisme neuchâtelois

Se loger:

- B&B La Maison Dubois, Le Locle

- Chambres d'hôtes Passion d'une Vie, à La Chaux-de-Fonds

Bonnes tables:

- La ferme Droz-dit-Busset, à La Chaux-de-Fonds

- La ferme des Brandt, à La Chaux-de-Fonds

Visites et ateliers:

- Zenith (réservation des visites via l'offre horlogère de Tourisme neuchâtelois)

- Musée d'horlogerie du Locle - Château des Monts

- Musée international d'horlogerie de la Chaux-de-Fonds

- Atelier de montage de sa propre montre Le Garde Temps, à La Chaux-de-Fonds

- Distillerie La Valote Martin, à Boveresse

L'Idée Week-end est proposée en partenariat avec Suisse Tourisme.

 

 

Dans la même categorie

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."