Le secteur du pétrole dans la tourmente des prix

Whatsapp
Avec un prix du baril divisé par deux en quelques mois, c'est tout le secteur du pétrole qui devrait être bouleversé. Etat des lieux du secteur avec l'expert Peter Jackson, du cabinet IHS.

Au printemps 2014, le baril de pétrole tournait autour de 100$, dopant les investissements dans le secteur des hydroacrbures non-conventionnels et assurant une rente confortable aux producteurs. Quelques mois plus tard, le cours est retomé autour de 50$ le baril.

Cette chute soudaine et brutale du prix de l'or noir va évidemment avoir un impact significatif sur toutes les entreprises actives dans le domaine de l'énergie, et du pétrole en particulier. Mais ce sont également les équilibres économiques de grandes puissances qui vont être modifiés: la Russie va perdre une partie de sa rente, tandis que les Etats-Unis et d'autres pays consommateurs et importateurs devraient voir leur croissance soutenue par ces prix largement diminués.

Expert dans le domaine du pétrole pour le cabinet IHS et spécialisé dans les secteurs de l'exploration et du forage, Peter Jackson fait le point sur une situation nouvelle qui pourrait bouleverser la donne économique des mois à venir.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."