Le journalisme indépendant en zone de conflits, vecteur de paix

Whatsapp
L’information factuelle et rigoureuse est essentielle dans les zones de conflit, selon Romaine Jean, présidente de la Fondation Hirondelle. L'institution créée en 1995 à Lausanne soutient des radios et TV indépendantes, notamment dans de nombreux pays d'Afrique.

L’information factuelle et rigoureuse est essentielle dans les zones de conflit, selon Romaine Jean, présidente de la Fondation Hirondelle. L'institution créée en 1995 à Lausanne soutient des radios et TV indépendantes, notamment dans de nombreux pays d'Afrique.

Le travail de la Fondation nécessite des moyens, qu'elle a trouvés jusqu'ici auprès de donateurs gouvernementaux (Confédération suisse, UE, pays scandinaves, Etats-Unis...). Mais les Etats n’ont pas de budgets spécialisés dans l’appui aux médias indépendants, qu'ils incluent dans leurs programmes d’aide humanitaire.

Dès lors, le budget de la Fondation reste modeste au vu de l'étendue de sa mission, explique Romaine Jean lors de la soirée philanthropie de Bilan (vidéo). La Fondation se tourne désormais vers les donateurs privés qui ont une responsabilité sociale et mesurent l’importance du rôle des médias dans la pacification des crises, la reconstruction des pays, et l'émergence de sociétés démocratiques. Jean-Marie Etter, directeur général de la Fondation jusqu’en décembre dernier, vient de prendre sa retraite et de céder la place à la nouvelle directrice, Caroline Vuillemin.

Lire à ce sujet l'article paru dans le magazine Bilan le 1er février 2017.

Dans la même categorie

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."