La scierie Zahnd allie biomasse et économies d'énergie

Whatsapp
Dans la plus grande scierie de Suisse romande, les appareils sont gourmands en énergie. Mais la famille Zahnd s'est engagée dans une stratégie d'optimisation de l'énergie, avec notamment une centrale biomasse bâtie avec Romande Energie.

En partenariat avec Romande Energie, Bilan va à la rencontre des PME romandes pour analyser avec les entrepreneurs les défis auxquels ils font face et les solutions qu’ils envisagent et adoptent. Dans le premier épisode, c’est la scierie Zahnd qui ouvre ses portes. Le plus grand établissement du genre en Suisse romande a opéré sa mue voici quelques années avec la mise en place d’une centrale biomasse pour mettre à profit les sous-produits de la transformation du bois.

Cette installation, baptisée Enerbois et construite en partenariat avec Romande Energie, a permis de valoriser l'ensemble des sous-produits issus de la transformation du bois qui arrive sur le site de la scierie à Rueyres sur Bercher (Vaud). La combustion du bois produit de l'énergie, utilisée notamment sur place, et de la chaleur, qui permet de chauffer plusieurs maisons environnantes. Mais d'autres actions sont également envisagées à plus ou moins long terme, comme la pose de panneaux photovoltaïques pour rentabiliser les importantes surfaces de toit de la scierie. Ou le remplacement des moteurs des machines, parfois anciens et donc trop gourmands en énergie.

L'ère du gaspillage énergétique est dépassée

Grâce à la centrale Enerbois, l’entreprise a non seulement pu réduire sa facture énergétique, mais elle peut aussi économiser des dizaines de rotations quotidiennes de camions qui, jusque-là, venaient chercher les sous-produits pour les emmener sur un site de traitement éloigné.

L’ère du gaspillage énergétique est dépassée : pour réaliser des économies ou par conscience écologique, les entreprises suisses cherchent désormais à augmenter l’efficacité de leurs installations et à choisir des solutions moins gourmandes en énergie. Appareils plus sobres, utilisation du photovoltaïque, de l’éolien ou de biomasse, voire recyclage des produits issus de l’activité principale : tout est étudié pour augmenter l’efficience. Pour radiographier ce phénomène et faire le point sur les nombreuses initiatives des PME romandes, Bilan va à la rencontre des entrepreneurs en partenariat avec Romande Energie et étudie comment ils font face aux défis de l'énergie.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."