L'optimisme est de retour sur le marché de l'embauche

Regain d'optimisme dans les entreprises suisses concernant l'emploi: la dernière enquête du KOF pointe un équilibre des perspectives positives et négatives dans les réponses des entrepreneurs. Et si l'indicateur de l'emploi du KOF (Centre de recherches conjoncturelles) de l’Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ) repassait dans le positif? Après avoir atteint -3,9 au 4e trimestre 2012, et être constamment resté dans le négatif depuis de longs mois (à l'exception du 2e trimestre 2013), voilà que les réponses positives et négatives des entrepreneurs se sont quasiment équilibrées en octobre (-0,1).

Le retour d'une réelle dynamique positive sur le marché du travail se dessine donc: «Le niveau actuel de l'indicateur suggère donc une poursuite de la dynamique de l'emploi, qui caractérisait déjà l'évolution du marché du travail ces derniers mois», constatent les auteurs de l'étude.

L'hôtellerie va encore débaucher

Au niveau sectoriel, les tendances de fond se confirment pour la plupart. Ainsi, l'hôtellerie fait toujours grise mine, avec des perspectives de destruction de nouveaux emplois. Dans les transports, l'information, la communication et les autres services aux entreprises, les embauches et créations d'emplois devraient se poursuivre.

La santé et l'action sociale devraient elles aussi voir leurs effectifs croître dans les mois à venir, à en croire les réponses des entrepreneurs aux questions des auteurs de l'étude.

Inversion de tendance dans la banque et l'industrie

Deux faits sont toutefois à noter, avec deux secteurs qui étaient durablement orientés à la baisse et qui semblent amorcer un retournement de tendance. Dans l'industrie, les entreprises qui pensent débaucher dans les prochains mois restent plus nombreuses que celles qui envisagent d'embaucher. Mais l'indice atteint son niveau le plus élevé depuis le 3e trimestre 2011.

Un mouvement similaire semble s'opérer dans le secteur bancaire. Même si les perspectives restent négatives, le niveau d'optimisme des chefs d'entreprises sur leurs effectifs a atteint son plus haut depuis 2011.

Le phénomène inverse est toutefois observé dans le commerce de gros et de détail: des augmentations d'effectifs sont toujours en vue, mais leur rythme devrait être moins rapide que ces derniers mois.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."