L'Office AI place ses bénéficiaires dans l'horlogerie

Whatsapp
Pour une personne ayant subi un accident ou un ennui de santé, la reconversion via les programmes de l'Assurance Invalidité peut prendre des airs de tremplin vers une nouvelle carrière. Exemples dans l'horlogerie à Genève.

Fabrice et Jimmy travaillent sur les garde-temps de chez Frédérique Constant. Au sein des ateliers de la marque horlogère genevoise, ces deux collaborateurs sont pleinement intégrés à leurs équipes depuis plusieurs années. Pourtant, l'horlogerie n'était pas leur vocation de départ: l'un était cuisinier et l'autre menuisier. C'est suite à des problèmes de santé qu'ils ont pu bénéficier des programmes de l'Office Assurance Invalidité de Genève, établir un bilan de compétences, suivre une formation spécifique, entrer en stage puis signer un contrat de travail.

A l'image de ces deux beaux parcours, l'Assurance Invalidité s'appuie sur des relations fortes avec des entreprises ayant fait le choix de s'engager dans une collaboration forte et suivie avec ce type de programme. Plusieurs années après le lancement de cette relation, la satisfaction est de mise des deux côtés. A tel point que Frédérique Constant souhaite amplifier encore le recrutement de bénéficiaires des programmes AI, et que l'Office cantonal des assurances sociales (OCAS) de Genève se réjouit de pouvoir aider à la reconversion d'autres personnes forcées par la vie de revoir leur parcours professionnel.

Dans la même categorie

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."