L'app de paiement mobile Twint lancée par les banques suisses

Face aux solutions de paiement mobile internationales, les banques suisses lancent l'app Twint: celle-ci est disponible depuis ce mardi 30 mai sur les portails de téléchargement Android et iOS.

Après plusieurs reports liés à des difficultés techniques, la réplique des banques suisses à Google Wallet et à Apple Pay arrive enfin sur le marché. L'app de paiement mobile Twint a été officiellement lancée ce mardi 30 mai sur les portails de téléchargement d'applications Android et iOS par quatre nouvelles banques partenaires du programme et par Twint AG, la société qui gère le système. Les clients de ces institutions peuvent désormais ajouter l'app sur leur smartphone et régler leurs achats dans les 10'000 points de paiement déjà équipés pour permettre le paiement avec cette solution mobile.

Lire aussi: La nouvelle app mobile Twint de SIX prend encore du retard

L'arrivée de cette solution de paiement, née de la fusion des solutions Twint et Paymit, a été retardée à plusieurs reprises ces derniers mois: initialement prévue en janvier 2017, elle avait été reportée dans un premier temps à avril («Le grand intérêt généré par son succès, du côté des banques plus particulièrement, implique des efforts d'intégration supplémentaires qui prendront trois mois au moins», avait alors évoqué Twint AG), avant d'être à nouveau remise à une date ultérieure, sans doute à la mi-mai, avait annoncé Jürg Weber, président du conseil d'administration de Twint AG et directeur de Payement Services, la division du trafic des paiements de SIX, géant suisse des systèmes de paiement.

La BCV, Raiffeisen, PostFinance et Crédit Suisse rejoignent UBS et la ZKB

Les clients d'UBS et de la Banque cantonale de Zurich pouvaient déjà télécharger et utiliser l'app en avant-première depuis fin avril. Mais le lancement officiel avait été retardé pour l'ensemble des acteurs impliqués. Finalement, la mise en ligne de l'app est intervenue à l'avant-dernier jour de mai sur les principales plateformes de téléchargement d'apps mobiles, iOS et Android. De nombreux essais, fructueux ou non, ont été relayés tout au long de la journée sur les réseaux sociaux et notamment en Suisse alémanique, suscitant l'interrogation des acteurs du secteur.

Lire aussi: Twint reporte le lancement de la nouvelle application à avril 2017

Si Twint AG se défend de vouloir contrecarrer ou concurrencer les solutions proposées par Apple, Google, Alibaba ou autres géants du web, les clients de Crédit Suisse, PostFinance, Raiffeisen ou de la Banque Cantonale Vaudoise (BCV) pourront désormais dégainer leur smartphone au moment de payer leurs achats. Une solution de plus à l'éventail déjà proposé avec les solutions sans contact des cartes de paiement et de crédit ou avec les solutions comme ApplePay.

Pour le moment, les porteurs de la solution annoncent plus de 25'000 terminaux de paiement déjà équipés à travers la Suisse pour accepter les paiements mobiles avec Twint et annonce un déploiement à hauteur de 70'000 avant fin 2017. De grands réseaux de distribution et de commerce comme Coop ou Migros mais aussi de nombreux autres points de paiement arborent déjà le logo Twint avec le beacon qui permet, en approchant le smartphone sur lequel l'app a été ouverte, de valider le paiement par une simle identification d'empreinte ou un code. «Avec TWINT, le plus vaste réseau bancaire de paiement mobile en Suisse a été lancé avec succès, et nous enregistrons une augmentation du nombre d’utilisateurs et de transactions. Il s’agit d’une excellente base pour étendre la présence de TWINT sur le marché et renforcer sa position», se félicite Thierry Kneissler, CEO de Twint.

D'autres fonctionnalités que le paiement

Au-delà du paiement, Twint propose également d'autres fonctionnalités comme le transfert d'argent de particulier à particulier, le paiement d'achats en ligne, l'enregistrement de coupons ou de cartes de fidélité, ou encore de réaliser facilement des dons auprès d'associations humanitaires et d'ONG.

Le système Twint réunit sous la même bannière une série de solutions: chaque client est donc invité à télécharger l'app Twint correspondant à sa banque et à relier leur app à un compte bancaire à leur nom dans cet établissement parmi les six principaux de Suisse (Credit Suisse, UBS, ZKB, Raiffeisen, PostFinance et BCV). Une autre app, Twint Prepaid, permet aux clients d'autres banques partenaires (dont des banques cantonales ou des banques régionales) de bénéficier d'un éventail de services légèrement différent, en chargeant des crédits sur l'app.

En s'appuyant sur les solutions déjà proposées jusque là (Twint Prepaid notamment), Twint AG estime que son système «est l'app de paiement la plus utilisée de Suisse» et revendique 550'000 téléchargements et 250'000 transactions par mois. La mise en ligne de nouvelles solutions ce mardi 30 mai avec Cédit Suisse, PostFinance, Raiffeisen et la BCV devrait permettre d'augmenter largement ces chiffres dans les mois à venir. Pour peu que les clients adoptent largement la solution.

Lire aussi: L'habitude des consommateurs est le principal défi, selon Twint

 

«»

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."