L’ADN de l’entrepreneur: deux c'est mieux

L’envie de créer une entreprise surgit rarement du jour au lendemain. Il s’agit d’une aspiration profonde que les entrepreneurs ont en quelque sorte dans leur ADN.

L’envie de créer une entreprise surgit rarement du jour au lendemain. Il s’agit d’une aspiration profonde que les entrepreneurs ont en quelque sorte dans leur ADN. On décide simplement un jour de passer à l’acte. Ce projet a toujours été présent à mon esprit - au nôtre devrais-je dire, puisque nous avons débuté cette aventure ensemble avec mon compagnon Paolo (ndlr: Paolo Buzzi, co-fondateur et actuel CTO de Swissquote). Ce projet a mûri au cours de nos années d’études à l’EPFL, bien avant que nous trouvions l’idée originale qui allait permettre le succès de Swissquote.

A l’époque, en 1990, quand nous avons décidé de nous lancer, il était très difficile de trouver des fonds. Seules les banques prêtaient de l’argent, mais obtenir un prêt de leur part était mission quasiment impossible pour de jeunes entrepreneurs. Restait les trois F: Family, Friends and Fools… Aujourd’hui, il existe de nombreux fonds d’investissement spécialisés. Il ne faut pas hésiter à les solliciter et à participer à des forums de rencontres entre entrepreneurs et investisseurs. Cela étant, l’équation demeure plus ou moins toujours la même: il faut convaincre non pas que l’idée que l’on a envie de développer est géniale mais que le ou les entrepreneurs qui portent cette idée le sont.

La croissance représente par la suite un gros défi. Ou comment passer d’une équipe de copains motivés à une entreprise avec une structure et une organisation adéquate - pour autant bien sûr que l’on ait un bon produit et qu’on sache le vendre. Les difficultés sont évidemment nombreuses et très différentes d’une situation à l’autre. Mais le plus important c’est d’avoir du plaisir dans ce que l’on fait.

Et lorsque c’est possible, il faut être deux. Deux c’est mieux. Cela permet de partager, de se soutenir et de discuter des différentes options, et de prendre au final les bonnes décisions. C’est aussi beaucoup plus fun!

*CEO de Swissquote

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."