Japon, l'impossible croissance

Whatsapp
Si la politique de relance du premier ministre Shinzo Abe a produit de bons effets avec le retour de l'inflation, le crédit reste anémique et les liquidités ne se traduisent pas, pour l'heure, en croissance.

Si la politique de relance du premier ministre Shinzo Abe a produit de bons effets avec le retour de l'inflation, le crédit reste anémique et les liquidités ne se traduisent pas, pour l'heure, en croissance. Le Café Eco avec Michel Girardin, économiste, professeur à HEC Genève, et Myret Zaki, rédactrice en chef adjointe du magazine Bilan.

Dans la même categorie

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."