Fin du secret bancaire: "La Suisse est la première responsable"

Whatsapp
Bilan a reçu le journaliste genevois Yves Genier pour débattre de son livre "La fin du secret bancaire".

Bilan a reçu le journaliste genevois Yves Genier (L'Hebdo), pour débattre de son livre "La fin du secret bancaire", paru en fin d'année dernière aux Presses Polytechniques et Universitaires Romandes. Le livre se concentre sur l'analyse des faits autour de la crise du secret bancaire, et défend la thèse selon laquelle la responsabilité dans la perte du secret bancaire est d'abord interne, c'est-à-dire à chercher avant tout du côté de la Suisse, plutôt que du côté des places financières concurrentes, notamment anglo-saxonnes. Si le livre souligne le fait que l'enjeu commercial entre places financières est l'un des éléments moteurs de cette crise, il se refuse à ramener la question à ce seul aspect et traite des errements de la politique helvétique en la matière. 

Dans la même categorie

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."