Fabriquez vous-même votre montre avec Initium

Le Jurassien Mathieu Gigandet propose une plongée dans le pays horloger, au Noirmont. Accueilli par des professionnels, le visiteur s’initie au métier. Une start-up à découvrir dans la série «Les Intrépides» de la RTS.

Vous pouvez choisir les aiguilles, le cadran, le boîtier, puis vous assemblez vous-mêmes votre montre avec un horloger au Noirmont, l’un des berceaux de l’horlogerie helvétique. Voici l’une des prestations proposées par Initium, fondée par Mathieu Gigandet. Basé à Courroux dans le Jura, ce diplômé en électronique s’est senti le besoin de lancer sa propre entreprise, avec pour objectif de créer un lien avec les gens. Le Jurassien est l’un des candidats de la série de la RTS « Les Intrépides ». Le vainqueur qui aura gagné les faveurs d’un jury présidé par Jean-Claude Biver s’envolera à San Francisco pour découvrir la Silicon Valley.

Lire aussi: Weekngo, la strat-up qui rajeunit le tourisme alpin

Fleuron historique helvétique, l’horlogerie semble être un domaine qui intimide les entrepreneurs. Les start-up se font ici plus rares que dans des secteurs nés avec le numérique comme le e-commerce. Dans le créneau des hautes technologies, Biowatch développe une boucle de bracelet de montre qui flashe le dessin des veines afin de permettre l’identification. Un concept qui pourrait notamment être utilisé pour du paiement mobile.

A Neuchâtel, HYT et sa société-sœur biennoise Preciflex ont levé en début d’année 23 millions de francs afin de poursuivre le développement de leurs montres qui donnent l’heure grâce à des liquides. Basée à l’EPFL, Gait Up propose quant à elle de prévenir les chutes de personnes âgées grâce un logiciel d’analyse de marché qui peut être intégré dans des produits horlogers.

Lire aussi: Un crû sur mesure grâce au joaillier du vin

L’offre d’Initium reste actuellement sans équivalent sur le marché. Elle est susceptible de susciter un fort intérêt chez les passionnés d’horlogerie comme chez les touristes notamment chinois que les marques suisses fascinent. Le principal défi pour Initium sera de parvenir à toucher sa clientèle-cible en dépit de faibles moyens disponibles pour le marketing. Etablir des partenariats avec les instances liées au tourisme de l’arc jurassien, les grandes marques de la région, de même que des tours operators asiatiques seraient utiles pour doper la notoriété d’Initium.

Prochain épisode des Intrépides, vendredi 9 septembre à 20h10, sur RTS1

 

 

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."