Devenir cheffe d’entreprise

En Suisse, elles sont de plus en plus nombreuses à créer leur boîte et à s’illustrer dans des créneaux qui vont du e-commerce à la technologie. Dix conseils pour se lancer.

«C’est décidé, je lance mon entreprise.» Une décision qui implique beaucoup de courage et d’énergie, et une voie que les femmes sont toujours plus nombreuses à suivre. Devenir son propre patron s’avère certes un choix personnel, mais il s’agit aussi d’un engagement vital de la citoyenne et du citoyen dans le dynamisme de l’économie.

99% des sociétés helvétiques se révèlent en effet être des PME de moins de 250 collaborateurs. Et les deux tiers se profilent comme des micro-entreprises. En Suisse, les femmes se montrent très nombreuses à se mettre à leur compte. 

«Par rapport aux pays industrialisés comparables, la Suisse compte une proportion élevée de femmes entrepreneures, qui sont quasiment à parité avec les hommes. Leur nombre est en constante augmentation depuis 2005», indique Mathias Rossi, professeur à la Haute Ecole de gestion de Fribourg.

Sur la base de l’enquête internationale annuelle «Global Entrepreneurship Monitor», le responsable de l’institut Entrepreneuriat et PME poursuit: «Les femmes sont souvent des indépendantes actives dans les services aux personnes plutôt qu’aux entreprises. Elles restent rares dans la production et montrent moins d’ambitions en termes de croissance et de création d’emplois. Le capital investi équivaut en moyenne à 40% de celui rassemblé par des hommes.» [...]

En kiosque du 25 mai au 7 juin 2016 

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."