Comment Zermatt renforce l'attractivité du Cervin

Pendant les travaux de la cabane du Hörnli, Zermatt propose aux alpinistes qui veulent gravir le Cervin de bivouaquer au Base Camp Matterhorn. Une solution pour maintenir l'attractivité de son sommet emblématique.

Depuis plusieurs semaines, la cabane du Hörnli est en travaux. A quelques mois du 150e anniversaire de la première ascension du Cervin, Zermatt a voulu rénover la dernière étape avant le sommet le plus célèbre de Suisse. Mais pas question pour autant de fermer la montagne qui attire tant de touristes en Haut Valais: il fallait proposer une alternative aux alpinistes.

Avec le Base Camp Matterhorn, les grimpeurs peuvent passer la nuit sur les contreforts de la montagne, à plus de 2800m d'altitude, dans des conditions de confort impressionnantes pour un camp de base à l'himalayenne. Grâce à divers partenariats (commune et bourgeoisie de Zermatt, Swatch), 25 tentes d'aluminium accueillent chacune deux alpinistes, tandis que quatre structures plus grandes abritent cuisine, salles communes et sanitaires. Le camp sera ouvert jusqu'à la fin de l'été.

Dans la même categorie

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."