Clinique de Genolier: l'énergie aux petits soins

Face aux défis de l'accroissement de ses capacités et de ses prestations, la clinique de Genolier a dû faire face à des besoins plus importants en énergie. Elle sécurise son système avec l'aide de Romande Energie.

En partenariat avec Romande EnergieBilan va à la rencontre des PME romandes pour analyser avec les entrepreneurs les défis auxquels ils font face et les solutions qu’ils envisagent et adoptent. Dans le troisième épisode, c’est la clinique de Genolier, du groupe GSMN, qui ouvre ses portes. La clinique située sur les hauteurs de Nyon a largement grandi ces dernières années, augmentant ses capacités mais aussi ses besoins. Notamment en énergies.

Avec ses 350 collaborateurs sur le site, cinq blocs opératoires, 115 chambres pour les patients, et de nombreux appareils très gourmands en électricité, la clinique de Genolier est considérée comme un gros consommateur d'énergie, selon les normes du canton de Vaud. Elle peut donc bénéficier d'un accompagnement spécifique de la part de Romande Energie, qui étudie et analyse les besoins, puis propose et soutient la mise en place de mesures destinées à limiter les consommations non indispensables et les coûts superflus. 

Un audit énergétique en cours

La préoccupation environnementale n'est pas absente: dès 1994, la clinique de Genolier faisait installer sur ses toits des panneaux solaires thermiques pour l'eau chaude sanitaire. D'autres chantiers ont été mis en oeuvre en 2010-2011 notamment pour revoir le système de ventilation. Romande Energie accompagne cette politique en mettant en oeuvre l'audit énergétique prévu par le canton de Vaud pour les gros consommateurs d'énergie: la phase de pré-diagnostic a été réalisée et le processus entre désormais en phase de diagnostic. A terme, un plan d'actions sera mis en place en collaboration avec l'entreprise.

Dernier chantier majeur en date: le bouclage de la production de froid sur l'ensemble du site, suite à la mise en service d'un nouvel IRM. Un autre chantier sur la production d'eau chaude a aussi été mené, afin de rationnaliser ce processus. A l'avenir, les responsables du site envisagent le remplacement des ampoules traditionnelles par des leds. Et pourquoi pas des panneaux photovoltaïques d'ici quelques années? Pour radiographier ce phénomène et faire le point sur les nombreuses initiatives des PME romandes, Bilan va à la rencontre des entrepreneurs en partenariat avec Romande Energie et étudie comment ils font face aux défis de l'énergie.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."