Baisse du nombre d'offres d'emploi en Suisse

Whatsapp
Le nombre de postes à pourvoir en Suisse a diminué de 3,6% à la mi-décembre par rapport au mois précédent. La baisse, qui touche toutes les régions du pays, est plus prononcée en Romandie (-4,7%) qu'en Suisse alémanique (-3,4%).

Le nombre de postes à pourvoir en Suisse a diminué de 3,6% à la mi-décembre par rapport au mois précédent, a indiqué mardi l'agence de placement de personnel Michael Page dans son Swiss Job Index périodique. La baisse, qui touche toutes les régions du pays, est plus prononcée en Romandie (-4,7%) qu'en Suisse alémanique (-3,4%).

Outre Sarine, la diminution la plus faible a été enregistrée dans le canton de Zurich (-1,2%) et en Suisse orientale (-1,1%). La Suisse du Nord-Ouest (-6,4%) et la Suisse centrale (-5,8%) sont les régions qui ont connu le recul du nombre de postes vacants le plus important.

Sur le plan sectoriel, l'indice du recruteur britannique révèle que sur la dernière année la demande est restée forte pour certains spécialistes, ainsi que pour des professionnels dans les secteurs de l'industrie, de la construction et de la chimie. Au contraire, les postes vacants se sont fait plus rares pour les personnes actives dans le support informatique, les services externes, ainsi que dans le secteur bancaire et financier.

"Malgré une diminution saisonnière des offres d'emploi, les spécialistes en technologie et les professionnels qualifiés sont toujours recherchés", commente Charles Franier, directeur exécutif de Michael Page, cité dans un communiqué. Il ajoute que les entreprises qui ont la possibilité de délocaliser des emplois procèdent actuellement à un gel des embauches, en raison de "la transformation industrielle en cours".

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."