Bilan

Wisekey noue un partenariat en Chine dans l'automobile

La société genevoise Wisekey a noué un partenariat avec l'entreprise chinoise Sincode pour proposer une solution dédiée aux véhicules connectés en Chine.

Le groupe genevois insiste sur le potentiel du marché chinois des "voitures intelligentes", qui devrait croître de plus de 50% par année.

Crédits: wisekey

Le spécialiste des solutions de cybersécurité Wisekey est entré en partenariat avec la firme chinoise Sincode, active dans les unités de commande électroniques destinées aux voitures. Cette collaboration vise l'implémentation de la solution Istana, développée par le groupe genevo-zougois, aux véhicules connectés en Chine. Les détails financiers de l'accord ne sont pas divulgués.


Istana permet aux constructeurs automobiles d'identifier l'authenticité des composants installés dans les voitures connectées, explique jeudi Wisekey. La solution a déjà séduit un constructeur "majeur" en Europe. Avec Istana, le groupe s'attend à générer des revenus cumulés sur cinq ans de 30 millions de francs, dont 2,5 millions engrangés en 2017 et 7 millions en 2018.

Croissance de plus de 50% par an 

Le groupe insiste sur le potentiel du marché chinois des "voitures intelligentes", qui devrait croître de plus de 50% par année. Environ 11,6 millions de véhicules utilisent actuellement des fonctions de connectivité sur les routes de l'Empire du Milieu.


D'ici 2021, la valeur des voitures augmentées en circulation dans le pays atteindra 401 milliards de yuans, soit 57,50 milliards de francs, selon les chiffres du bureau Accenture China, cités dans le communiqué.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."