Bilan

Vente des téléphones Nokia proche de la conclusion

La Chine, faisant partie des pays qui devaient valider la transaction de la division téléphones portables de Nokia à Microsoft, a approuvé la vente.

La Commission européenne, le département américain de la Justice et "nombre d'autres autorités" ont déjà donné leur feu vert, a rappelé Nokia.

Crédits: Keystone

L'équipementier en télécoms finlandais Nokia a annoncé mardi avoir reçu l'approbation du ministère du Commerce chinois en vue de la vente de sa division téléphones portables à l'américain Microsoft.

La Chine faisait partie des pays qui devaient valider cette transaction de 5,44 milliards EUR, toujours prévue "courant avril", a indiqué Nokia dans un communiqué.

La Commission européenne, le département américain de la Justice et "nombre d'autres autorités" ont déjà donné leur feu vert, a rappelé Nokia.

Le finlandais était numéro un mondial des téléphones portables avant de céder en 2012 sa place au sud-coréen Samsung, une déchéance spectaculaire entamée avec l'apparition de l'iPhone d'Apple en 2007.

Après cette cession qui doit lui permettre de renouer avec la rentabilité, il va se concentrer sur les activités de services et la construction de matériels pour opérateurs de réseaux.

Microsoft, concepteur de logiciels qui ne construit que peu de matériel informatique (tablettes, claviers, souris, etc.), a pour sa part des ressources financières considérables pour redresser un fabricant de téléphones dans une situation délicate.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."