Bilan

Une bague pour importer dans la vie réelle les contenus virtuels

Transférer d'un mouvement du doigt des contenus de l'écran de son ordinateur vers un mur, une table ou toute autre surface, c'est ce que propose Bird, la bague connectée développée par la startup israélienne MUV Interactive.
  • Des dizaines de capteurs enregistrent la position du doigt dans l'espace, ses mouvements, la moindre pression sur les surfaces tactiles de la bague.

    Crédits: Image: MUV Interactive
  • Grâce à la bague Bird, l'utilisateur peut projeter les contenus de l'écran de son ordinateur vers n'importe quelle surface et interagir avec ceux-ci sans se préoccuper de son appareil.

    Crédits: Image: MUV Interactive
  • L'objet se glisse au doigt comme une bague et commande les appareils en se connectant à eux via Bluetooth.

    Crédits: Image: MUV Interactive
  • Avec Bird, n'importe quelle surface peut devenir un écran tactile.

    Crédits: Image: MUV Interactive

Et si n'importe quel mur ou table devenait un grand écran sur lequel les contenus créés sur ordinateur étaient projetés et manipulés d'un simple mouvement de l'index? C'est la promesse faite par la startup israélienne MUV Interactive avec Bird. Cet objet connecté se présente sous la forme d'une grosse bague à glisser au doigt et qui permet de contrôler à distance des contenus. A la manière de ces gants que les scénaristes du film Minority Report avaient imaginé pour le personnage joué par Tom Cruise en 2002. 

Et les références au film n'ont pas tardé à fleurir sur les réseaux sociaux.

Mais les ingénieurs de la startup basée à Herzliya, au Nord de Tel-Aviv, ont fait mieux que les scénaristes de Hollywood: nul besoin de gants mais une seule bague. Celle-ci se connecte à un ordinateur (fixe ou laptop), une tablette ou un smartphone en Bluetooth et une pression permet de définir sur quelle surface projeter les images. Ensuite, tout peut être piloté depuis l'index. La bague Bird est en effet truffée de capteurs qui prennent en compte la position du doigt dans l'espace, le moindre de ses déplacements ou mouvements, les pressions sur toute sa surface tactile,... «Bird permet à son utilisateur d'avoir une interaction intuitive en prenant en compte la position de son doigt et ses mouvements dans l’espace. La bague utilise des technologies de pointe sur les capteurs afin d'aboutir à un maillage de l’espace le plus précis et affiné. Notre objet connecté s’appuie sur une large palette de méthodes interactives (commande de la souris, toucher à distance, contrôle de la voix, etc)», explique Iris Toledano, directrice du marketing chez MUV Interactive.

Piloter une app ou passer un appel téléphonique

Tous les logiciels d'un ordinateur, mais aussi toutes les fonctions et les apps d'un smartphone ou d'une tablette sont controlables grâce à Bird. Il est ainsi possible de diriger une présentation en faisant glisser les slides pendant une conférence, mais aussi de faire pivoter un schéma en 3D d'un objet ou même d'envoyer des messages et passer des appels.

Après avoir mobilisé ses ingénieurs pendant de longs mois pour mettre au point cet outil, Rami Parham, CEO, et ses cofondateurs Jonathan Ary et Yuval Ben-Zeev se sont tournés vers le crowdfunding pour réunir les fonds nécessaires à la finalisation, mais aussi au marketing et à la commercialisation de la bague. Sur la plateforme OurCrowd, leur projet a réuni 1'243'484 dollars. Une somme complétée par des investisseurs israéliens et asiatiques et le soutien de plusieurs fonds israéliens d'aide à l'innovation.

Parmi les publics cibles, MUV Interactive vise deux clientèles à fort potentiel: les professionnels de l'enseignement et les cadres et dirigeants d'entreprises, tous deux ayant besoin de projeter en grand format les contenus qu'ils ont développé pour les expliquer à une audience. Pour Iris Toledano, Bird pourrait déboucher sur «une nouvelle expérience de l’enseignement en ouvrant la voie à un enseignement collaboratif et un nouveau niveau d’interaction entre professeurs et élèves», mais aussi, dans le domaine commercial, «des démonstrations de produits inégalables, une meilleure implication de l’audience durant les présentations».

Présent depuis quelques mois dans de nombreux salons consacrés à la wearable tech, MUV Interactive a séduit les observateurs qui détectent un énorme potentiel dans cet objet. Et la distribution a débuté dès la fin du mois de juin pour les personnes ayant pris part à la campagne de financement participatif et ayant choisi une précommande de l'anneau connecté.

«» 

Matthieu Hoffstetter
Matthieu Hoffstetter

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Titulaire d'une maîtrise en histoire et d'un Master de journalisme, Matthieu Hoffstetter débute sa carrière en 2004 au sein des Dernières Nouvelles d'Alsace. Pendant plus de huit ans, il va ensuite couvrir l'actualité suisse et transfrontalière à Bâle pour le compte de ce quotidien régional français. En 2013, il rejoint Bilan et se spécialise dans les sujets liés à l'innovation, aux startups, et passe avec plaisir du web au print et inversement. Il contribue également aux suppléments, dont Bilan Luxe. Et réalise des sujets vidéo sur des sujets très variés (tourisme, startups, technologie, luxe).

Du même auteur:

Offshore, Consortium, paradis fiscal: des clefs pour comprendre
RUAG vend sa division Mechanical Engineering

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."