Bilan

Un vélo électrique aux roues photovoltaïques

Un vélo qui se sert du soleil pour avancer et aider le cycliste? C'est le Solar Bike inventé par le Danois Jesper Frausig: les deux roues de cette bicyclette sont pleines et les rayons sont remplacés par des cellules photovoltaïques.
  • Le Solar Bike est un vélo électrique avec sa batterie fixée au cadre, mais les roues sont pleines et les cellules photovoltaïques y transforment les rayons du soleil en énergie.

    Crédits: Image: The Solar Bike
  • Les cellules photovoltaïques remplissent la surface des roues.

    Crédits: Image: The Solar Bike
  • Le vélo peut atteindre des pointes de vitesse à 50km/h.

    Crédits: Image: The Solar Bike

Copenhague et ses rues où le vélo règne en maître sur le pavé. Mais aussi le reste du Danemark et ses longues pistes cyclables balayées par le vent et qui complique singulièrement la tâche des amateurs de petite reine qui doivent forcer sur les molets pour parcourir quelques kilomètres. D'où le succès des vélos à assistance électrique qui remportent un notable succès dans le royaume du Nord de l'Europe.

Mais un designer, Jesper Frausig, a voulu aller plus loin dans l'aspect écologique. Alors que l'électricité qui recharge la plupart des vélos électriques peut être produite dans des centrales thermiques ou nucléaires, ce Danois a misé sur une ressource renouvelable avec des cellules photovoltaïques qui transforment les rayons du soleil en courant électrique. Et pour caser ces panneaux solaires, il a pensé à l'intérieur des roues. Et a créé le prototype du Solar Bike.

En optant pour cette solution, il donne à son Solar Bike des airs de vélo professionnel de contre-la-montre, dont les roues sont souvent pleines pour des raisons de pénétration dans l'air et d'aérodynamisme. Mais les avantages du Solar Bike sont ailleurs, selon son concepteur.

Jesper Frausig affirme ainsi que «sa batterie se charge directement grâce aux cellules photovoltaïques, donc sans avoir besoin de la brancher au secteur et sans rien payer comme courant, les reflets de la lumière sur les panneaux solaires permet de n'être jamais invisible dans le trafic, et ses batteries, en plus des 70km d'autonomie une fois chargées, peuvent être réapprovisionnées en cours de trajet par les cellules photovoltaïques, ce qui augmente l'autonomie de 2 à 25km selon l'ensoleillement».

Recherche de partenaires pour la production et la distribution

Une série d'avantages spécifiques qui s'ajoutent à ceux de tout vélo à assistance électrique, comme le réglage de l'aide apportée au cycliste qui pédale: la puissance déivrée permet d'atteindre des pointes à 50km aisément, alors que la vitesse moyenne sans que les mollets ne travaillent voisinne avec les 25km/h.

Présenté à divers concours dans le domaine de l'innovation, du design et des loisirs sportifs, le Solar Bike de Jesper Frausig a remporté plusieurs prix et, encouragé par ces récompenses, il cherche désormais des partenaires pour les phases de production et de distribution.

Matthieu Hoffstetter
Matthieu Hoffstetter

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Titulaire d'une maîtrise en histoire et d'un Master de journalisme, Matthieu Hoffstetter débute sa carrière en 2004 au sein des Dernières Nouvelles d'Alsace. Pendant plus de huit ans, il va ensuite couvrir l'actualité suisse et transfrontalière à Bâle pour le compte de ce quotidien régional français. En 2013, il rejoint Bilan et se spécialise dans les sujets liés à l'innovation, aux startups, et passe avec plaisir du web au print et inversement. Il contribue également aux suppléments, dont Bilan Luxe. Et réalise des sujets vidéo sur des sujets très variés (tourisme, startups, technologie, luxe).

Du même auteur:

Offshore, Consortium, paradis fiscal: des clefs pour comprendre
RUAG vend sa division Mechanical Engineering

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."