Bilan

Un jeu sur smartphone pour devenir financeur de startups

Loin des jeux de guerre ou des courses automobiles, AdVenture Capitalist! propose aux détenteurs d'iPhone et d'iPad de jouer le rôle d'un venture capitalist, qui doit monter un business et financer les startups.
  • Avec AdVenture Capitalist!, chaque joueur peut faire fortune en finançant de nouveaux business.

    Crédits: Image: DR
  • S'adjoindre les services de managers peut booster les revenus des différentes activités.

    Crédits: Image: Hyper Hippo Games
  • Les chiffres de l'argent virtuel collecté atteignent des montants totalement fantaisistes.

    Crédits: Image: Hyper Hippo Games

Plusieurs milliers de jeux, gratuits ou payants, sont disponibles sur l'App Store d'Apple. Les amateurs de jeux peuvent piloter une Formule 1, incarner un tueur à gages, construire des murs de briques ou encore chercher des trésors engloutis. Une nouvelle activité est proposée avec AdVenture Capitalist!, un jeu gratuit qui propose à ceux qui le téléchargent de se mettre dans la peau d'un financeur de startups, un venture capitalist.

Développé par Hyper Hyppo Games, AdVenture Capitalist! invite à faire fortune en travaillant dur pour faire fructifier son business et financer d'autres activités. Tout débute avec un modeste stand de limonade: le joueur doit couper des citrons le plus vite possible pour maximiser son profit et s'offrir le matériel pour vendre des journaux, puis laver des voitures, vendre des pizzas, ouvrir une pâtisserie afin de vendre des donuts,... Le joueur peut soit diversifier son activité, soit ouvrir d'autres business similaires à ceux qu'il détient déjà. Plusieurs stratégies sont donc possibles.

Repartir de zéro pour séduire les financeurs

Dès qu'il a le capital suffisant, le joueur peut aussi recruter des managers qui vont gérer à sa place les différentes activités de l'empire commercial ou industriel naissant. Il est également possible d'augmenter le profit de chaque activité en améliorant les infrastructures ou l'offre, comme en équipant les stands de vente de limonade de parasols ou en ajoutant des pages humoristiques aux journaux vendus. Une série d'autres actions sont proposées pour accroître les ventes ou le profit réalisé.

Mais le vrai défi, pour le joueur, est de savoir renoncer à son business après avoir fait ses armes: c'est uniquement en repartant de zéro qu'il est possible de bénéficier du soutien des business angels et venture capitalists, encouragés à le faire par la capacité qu'aura démontré précédemment le jour à faire fructifier son capital.

Et c'est seulement dans une phase très avancée que le joueur peut à son tour soutenir de nouvelles activités en les finançant, à la manière de ceux qui l'ont soutenu quand il a redémarré de zéro. La boucle du capitalisme actuel est bouclée: celui qui a fait fortune soutient ceux qui cherchent à se lancer et créent des business.

Si le graphisme et les fonctionnalités sont basiques, et la musique très vite entêtante (sans moyen de l'éteindre sauf à mettre son mobile sur mode silencieux), le jeu devient très vite addictif. Il est vrai que les défis sont sans cesse plus relevés, et que le mode Idle permet de jouer de façon fractionnée, le business se poursuivant quand l'app n'est pas ouverte et même quand le téléphone est éteint.

Matthieu Hoffstetter
Matthieu Hoffstetter

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Titulaire d'une maîtrise en histoire et d'un Master de journalisme, Matthieu Hoffstetter débute sa carrière en 2004 au sein des Dernières Nouvelles d'Alsace. Pendant plus de huit ans, il va ensuite couvrir l'actualité suisse et transfrontalière à Bâle pour le compte de ce quotidien régional français. En 2013, il rejoint Bilan et se spécialise dans les sujets liés à l'innovation, aux startups, et passe avec plaisir du web au print et inversement. Il contribue également aux suppléments, dont Bilan Luxe. Et réalise des sujets vidéo sur des sujets très variés (tourisme, startups, technologie, luxe).

Du même auteur:

Offshore, Consortium, paradis fiscal: des clefs pour comprendre
RUAG vend sa division Mechanical Engineering

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."