Bilan

Un Britannique invente le caleçon qui protège des ondes

Accusées de perturber l'organisme, les ondes (mobile, 4G, wifi) font peur. Un physicien britannique de 26 ans a mis au point un caleçon conçu pour bloquer les radiations et empêcher qu'elles n'affectent les testicules.

Une série de caleçons prototypes sont déjà prêts à être produits en série.

Crédits: Image: Wireless Armour

Depuis plus de quinze ans, les enquêtes et études se succèdent et se contredisent sur les effets des ondes sur l'organisme. Irradiants ou inoffensifs, le wifi, la 4G, le Bluetooth et toutes les ondes auxquels font appel les appareils électroniques actuels sont vus avec méfiance par certains. Et les stages et séjours loin des ondes électromagnétiques se multiplient avec un certain succès. Certains vont même jusqu'à dire que la plus faible concentration de spermatozoïdes dans le sperme est liée à l'influence des ondes.

Pour protéger la semence humaine, Joseph Perkins, physicien britannique de 26 ans, a mis au point un boxer censé arrêter les ondes avant qu'elles ne touchent le corps. Baptisé Wireless Armour («armure sans fil»), ce caleçon est décliné en plusieurs modèles avec protection intégrale ou protection uniquement sur les parties génitales. Le secret pour bloquer les irradiations potentielles? Tisser la lingerie en fil d'argent pur. Ainsi, la pièce de lingerie agit comme une cage de Faraday qui, selon Joseph Perkins, permettrait de stopper 99,9% des ondes émises dans l'environnement proche du porteur de ce boxer.

 

Le crowdfunding pour les caleçons

Si le caleçon est tissé en fil d'argent, il n'en est pas rigide pour autant et pourrait se décliner sous de multiples coloris à terme. Car, pour le moment, seuls quelques prototypes sont présentés par Joseph Perkins. Pour mener à bien le processus d'industrialisation et de commercialisation de son caleçon, il a lancé un appel aux internautes pour du crowdfunding via Indiegogo, site spécialisé dans le financement participatif des projets techno.

En admettant que son invention protège les testicules des ondes, rien ne garantit toutefois que le sperme de ceux qui le porteront en sera amélioré. Les experts avancent en effet une série d'autres facteurs que les ondes électromagnétiques pour expliquer la baisse de concentration de spermatozoïdes dans le sperme des Occidentaux, comme les concentrations de pesticides dans l'alimentation, le tabac ou encore l'alcool. 

Matthieu Hoffstetter
Matthieu Hoffstetter

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Titulaire d'une maîtrise en histoire et d'un Master de journalisme, Matthieu Hoffstetter débute sa carrière en 2004 au sein des Dernières Nouvelles d'Alsace. Pendant plus de huit ans, il va ensuite couvrir l'actualité suisse et transfrontalière à Bâle pour le compte de ce quotidien régional français. En 2013, il rejoint Bilan et se spécialise dans les sujets liés à l'innovation, aux startups, et passe avec plaisir du web au print et inversement. Il contribue également aux suppléments, dont Bilan Luxe. Et réalise des sujets vidéo sur des sujets très variés (tourisme, startups, technologie, luxe).

Du même auteur:

Offshore, Consortium, paradis fiscal: des clefs pour comprendre
RUAG vend sa division Mechanical Engineering

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."