Bilan

Uber ouvre un laboratoire de robotique

Le service de voiturage annonce un partenariat stratégique avec une université américaine.

Le centre de recherche est intitulé Uber Advanced Technologies Center.

Crédits: DR

La rumeur a circulé quelques heures lundi avant d’être confirmée par un article sur le blog de l’entreprise : Uber ouvre un laboratoire de recherche à Pittsburg, sur la côte Est des Etats-Unis.

Un partenariat académique

Le centre de recherche, intitulé Uber Advanced Technologies Center, est l’une des initiatives d’un partenariat stratégique avec la Carnegie Mellon University (CMU), une institution académique privée de réputation internationale.

Selon Uber, le centre a pour objectif de permettre le développement, sur le long-terme, de technologies qui concrétisent la mission de l’entreprise : « créer un moyen de transport fiable et sans dangers partout et pour tout le monde ». En d’autres termes, c’est la robotique qui sera au cœur de ce nouveau centre.

Un concurrent inattendu ?

En parallèle, l’agence Bloomberg News affirme que le géant internet américain Google travaille sur sa propre version d’Uber. Cette dernière ferait bien évidemment usage de la tant-attendue voiture autonome.

Ni Google, ni Uber, n’ont souhaité commenter l’article de Bloomberg. Il faut rappeler que Google, à travers Google Ventures, est l’un des principaux investisseurs d’Uber.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."