Bilan

ThePrinter sublime vos photos Instagram

Le site permet d’imprimer les clichés pris avec l’application smartphone, avec une qualité professionnelle, et d’en faire des objets de déco.
Crédits: Marc Ninghetto

Instagram nous a tous transformés en émules d’Helmut Newton. Un simple filtre sépia ou noir et blanc fourni par l’application smartphone transforme le portrait le plus banal en œuvre d’art. Avant tout pour celui qui en est l’auteur, bien sûr. Et c’est à lui que s’adresse le site ThePrinter, créé par Anne-Christine Dallemagne et Yves Ninghetto. «Le service a été lancé en juillet dernier seulement et le bouche-à-oreille commence déjà à fonctionner», commente Yves Ninghetto, également cofondateur de l’agence de communication LaFabrique, à Genève.

Comment ça marche? Il suffit de se rendre sur ThePrinter.ch. L’utilisateur doit détenir un compte Instagram, auquel il se connecte pour sélectionner des clichés qu’il glisse dans son panier d’achat. Il peut ensuite les décliner en différents objets, tels que badges ou blocs acryliques ou commander des tirages photo. Le tout est élaboré, imprimé et conditionné grâce à des installations helvétiques. Avec en prime une livraison gratuite en Suisse et dans certaines zones de l’Union européenne.

Les tirages sont réalisés en trois à cinq jours. Les blocs demandent sept à dix jours d’attente. Pour les paiements, les cartes Visa et MasterCard ainsi que la PostCard sont acceptées pour des achats effectués grâce à la passerelle de paiement sécurisée de PostFinance Suisse.

Prix préférentiels

Il est aussi possible de faire imprimer d’autres images prises au téléphone portable ou issues d’autres applications sociales. Pour cela, envoyez les fichiers par e-mail à l’adresse printmypictures
@theprinter.ch. Attention toutefois: les images prises de nuit ou avec une luminosité faible peuvent donner des résultats décevants à l’impression, alors qu’elles paraissent très bonnes à l’écran.

«A LaFabrique, nous disposions déjà de tout le matériel nécessaire pour lancer un site web comme pour assurer une qualité d’impression professionnelle. Cette structure est idéale pour lancer de nouveaux projets en relation avec l’image, le web et la communication», relève Yves Ninghetto. LaFabrique présente ainsi un espace LaGalerie où se déroulent des expositions. 

ThePrinter est actuellement soumis aux votes sur pepsee.ch, la plateforme commune de QoQa et Bilan dédiée aux produits et services innovants. Votez d’un simple clic si vous souhaitez que des offres ThePrinter soient mises à disposition à des prix préférentiels dans le cadre d’une vente Pepsee. 

www.theprinter.ch

Mary Vacharidis
Mary Vakaridis

JOURNALISTE

Lui écrire

Journaliste chez Bilan, Mary Vakaridis vit à Zurich depuis 1997. Durant sa carrière professionnelle, elle a travaillé pour différents titres de la presse quotidienne, ainsi que pour la télévision puis la radio romandes (RTS). Diplômée de l'Université de Lausanne en Lettres, elle chérit son statut de journaliste qui lui permet de laisser libre cours à sa curiosité.

Du même auteur:

CFF: Comment éviter le scénario catastrophe
L’omerta sur le harcèlement sexuel existe aussi en suisse

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."