Bilan

SGS lance une plateforme blockchain pour le négoce de matières premières

Baptisée Komgo, cette nouvelle plateforme opérera à partir de Genève et sera menée comme une entreprise autonome. Elle compte une quinzaine d'actionnaires de la branche des matières premières.

Parmi les actionnaires de komgo, on trouve des poids lourds du secteur comme ABN Amro ou Citibank, ainsi que le groupe pétrolier Shell.

Crédits: keystone

Le spécialiste de l'inspection et de la certification SGS lance, en collaboration avec des partenaires, une plateforme basée sur la technologie des chaînes de blocs (blockhain) destinée au négoce de matières premières. Baptisée Komgo, cette dernière opérera à partir de Genève et sera menée comme une entreprise autonome, précise le groupe mercredi dans un communiqué.

Lire aussiSGS se développe dans les services en ligne aux PME

La plateforme, qui regroupe une quinzaine d'actionnaires de la branche des matières premières, a pour objectif de rendre les possibilités de financement dans le négoce à la fois plus efficientes et plus sûres. Parmi les actionnaires, on trouve des poids lourds du secteur bancaire comme ABN Amro ou Citibank, ainsi que le groupe pétrolier Shell.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."