Bilan

Sexting: les nouvelles fonctions de Snapchat créent le buzz

En augmentant ses fonctions, notamment via les appels vidéo et la messagerie instantanée, Snapchat, la messagerie préférée des adolescents crée le buzz: après les images et vidéos qui disparaissent, place au direct pour la messagerie phare du teasing coquin.
  • En plus des photos et des vidéos qui s'autodétruisent, Snapchat propose désormais des échanges par texte et des appels vidéos.

    Crédits: Image: AFP
  • Evan Spiegel (à gauche) et Bobby Murphy, les deux fondateurs de Snapchat.

    Crédits: Image: Justin Lane/Keystone

Snapchat a conquis en moins de trois ans un très large public parmi les adolescents et les jeunes adultes notamment. Ce qui n'était à l'origine qu'un projet d'étude de deux Américains, Evan Spiegel et Bobby Murphy, qui suivent un cursus à Stanford, a réussi à se hisser parmi les applis les plus téléchargées sur mobiles. Mais, jusqu'à ces derniers jours, les fonctionnalités restaient limitées: l'envoi de photos ou de courtes vidéos qui s'autodétruisent dans un délai d'une à dix secondes après leur ouverture par le destinataire.

Avec la dernière mise à jour, le réseau social change de nature. Certes, le concept de la désintégration programmée des contenus reste le socle de Snapchat. Mais une série de nouvelles fonctionnalités sont offertes aux abonnés. Deux d'entre elles sortent du lot: la messagerie texte et les appels vidéos.

Très rapidement, les utilisateurs ont adopté ces nouvelles possibilités et cela crée le buzz, notamment aux Etats-Unis, où de nombreux Snapchatteurs ont été littéralement hypnotisés par leur mobile après avoir testé la version mise à jour. De nombreux enseignants ont d'ailleurs fait état de leur désarroi face à ces attitudes.

D'autres professeurs racontent que leurs élèves se cachent sous les bureaux pour échanger, sûrs de leur impunité car le seul délai entre le rappel à l'ordre de l'enseignant et la remise du téléphone suffit à faire disparaître le contenu Snapchat. L'addiction est telle et les comportements si irrationnels que certains comparent le phénomène à la Beatlemania qui avait frappé les USA en 1964, lors de la tournée des Fab Four aux Etats-Unis sous les hurlements hystériques des jeunes filles.

Car l'échange de messages texte n'oblige plus les utilisateurs à être tranquilles, mais les autorise à échanger des contenus à tout moment. Jusqu'à présent, à moins de conserver les photos ou films dans son smartphone (avec les riques inhérents si le contenu du téléphone était exploré), il fallait être à l'abri pour envoyer un contenu via Snapchat. Difficile de faire un selfie ou une photo sexy en plein cours ou au beau milieu d'une réunion professionnelle. Avec les messages texte, quel que soit le contenu, l'utilisation est plus discrète.

Et les concepteurs ont tout mis en oeuvre pour que l'utilisation soit la plus aisée possible, comme le montre ce tutoriel mis en ligne.

Et la nouveauté, grâce à ce système de discussions texte, c'est la possibilité de sauvegarder certains messages. Pour ce faire, le destinataire n'a qu'à les sélectionner en les glissant sur le côté.

L'autre grande innovation ne laisse par contre pas le choix au destinataire: les conversations vidéo développées par Snapchat rompent avec le code habituel qui veut que la personne appelée ait le choix de répondre ou non. Avec les appels vidéos Snapchat, il suffit que le destinataire soit en ligne pour l'appeler et apparaître automatiquement sur son écran. Comme pour les autres applis qui proposent des appels vidéo (Facetime, Viber), l'utilisateur a le choix entre les deux caméras de son smartphone (face et arrière).

En élargissant ainsi son offre de fonctionnalités au texte et aux appels vidéos, Snapchat veut rester leader face à la concurrence des nouveaux réseaux sociaux et applis de messagerie (Line, KakaoTalk, WeChat, Viber, Whatsapp, Kik). Mais ces fonctions pourraient même placer Snapchat en concurrence directe et frontale avec Facebook, qui est en train d'obliger ses utilisateurs sur mobile à télécharger une deuxième appli, Facebook Messenger, pour discuter en direct.

Alors que Facebook avait tenté de racheter Snapchat voici quelques mois, la compétition est vive entre Mark Zuckerberg et ses jeunes challengers. Peut-être qu'avec cette mise à jour, Snapchat pourra un peu s'émanciper de son image de support mondial du sexting, ces messages coquins ou radicalement sexuels échangés et aussitôt effacés.

Matthieu Hoffstetter
Matthieu Hoffstetter

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Titulaire d'une maîtrise en histoire et d'un Master de journalisme, Matthieu Hoffstetter débute sa carrière en 2004 au sein des Dernières Nouvelles d'Alsace. Pendant plus de huit ans, il va ensuite couvrir l'actualité suisse et transfrontalière à Bâle pour le compte de ce quotidien régional français. En 2013, il rejoint Bilan et se spécialise dans les sujets liés à l'innovation, aux startups, et passe avec plaisir du web au print et inversement. Il contribue également aux suppléments, dont Bilan Luxe. Et réalise des sujets vidéo sur des sujets très variés (tourisme, startups, technologie, luxe).

Du même auteur:

Offshore, Consortium, paradis fiscal: des clefs pour comprendre
RUAG vend sa division Mechanical Engineering

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."