Bilan

Seene, l’application intuitive pour réaliser des clichés en 3D

A la frontière entre réseau social et photographie en 3D, Seene ambitionne d’investir les domaines porteurs de l’impression 3D et de la réalité virtuelle.

Facile à prendre en main, le logiciel de Seene guide les utilisateurs, qui peuvent ensuite partager leurs photos tridimensionnelles via l'application.

Crédits: DR

Disponible gratuitement sur les terminaux Apple, Seene est une application qui permet de prendre des photos en 3 dimensions. Relativement simple à prendre en main, le logiciel indique, à l’aide de point jaunes, si un objet se prête à une photo tridimensionnelle (texture et profondeur sont les critères clefs). Plus il y a de points jaunes, mieux c’est.

La deuxième étape consiste à immortaliser l’objet sous divers angles. Le logiciel assemble ensuite les différentes images et produit un cliché 3D qu’il est possible d’orienter sous plusieurs angles.

Ces photos, stockées dans le cloud, peuvent être publiées sur l’application même. Elles sont visualisables sur les dernières versions des navigateurs internet (Opera, Safari, Firefox) ou directement sur un smartphone de la marque à la pomme.

Mais Seene est également un réseau social dont le fonctionnement ressemble à Instagram. Ainsi, on y retrouve des fonctionnalités similaires (likes, followers, fil d’actualité, commentaires etc..).

Seene est le produit phare de la start-up londonienne Obvious Engineering. Andrew Mc-Phee, cofondateur de l’entreprise, se réjouit de son succès. «Nous avons récemment dépassé les 1,25 millions de téléchargement depuis le lancement à la mi-octobre 2013, mais ce n’est que le début ». 

Selon lui, Seene est unique car « il s’agit de la première application massivement téléchargée qui permet de prendre et de partager des photos en 3D. De plus, Seene initie les utilisateurs à une nouvelle façon de faire de la photo, en connectant une ressource existante (le monde physique) avec de nouveaux débouchés (réalité virtuelle, impression 3D,  prévisualisation de produits sur des sites de e-commerce) ».

Bientôt sur Android

Actuellement, les modèles 3D de bijoux, montres ou encore vêtements exposés sur le web sont créés de toute pièce par informatique. Un processus coûteux que Seene pourrait rendre plus simple et meilleur marché.

En l’état, Seene n’est pas encore assez développée pour permettre de telles applications (à l’exception de Dekko, qui permet d’importer des objets dans le monde virtuel de Minecraft). Néanmoins, une mise à jour est prévue « d’ici à la fin de l’année ». Elle devrait permettre une photographie 3D manipulable à 360 degrés.

De plus, l’équipe londonienne prépare une version compatible avec Android (le système d’exploitation de Google, qui domine le marché des smartphones), élargissant d’autant plus son audience.

Obvious Engineering a atteint un premier palier (vainqueur du SMART UK project) et cherche maintenant à assurer sa croissance, en « établissant des partenariats avec des entreprises aux USA ». D’abord auto-financée, la start-up va bientôt annoncer un premier round de recherche de fonds.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."