Bilan

S’adresser à un expert du numérique en deux clics

La nouvelle plateforme clinic.of.digital permet de démocratiser l’accès aux spécialistes pour résoudre des problèmes stratégiques.

Cette plateforme a été conçue par Damien Fournier (à gauche) et Malik Khalfi (à droite).

Crédits: DR

Comment acquérir de nouveaux clients sur le web et les fidéliser? Que faire pour accroître sa visibilité sur les réseaux sociaux ou améliorer la gestion de stock lors de ventes en ligne? Telles sont quelques-unes des questions qui interpellent les petites et moyennes entreprises. Mais aussi les plus grandes.

Pour y répondre, elles peuvent se tourner vers des agences de conseils ou des experts du numérique. “Pourtant, elles font rarement le pas”, constate Lionel Ducommun, accélérateur de la plateforme romande clinic.of.digital. Celle-ci pourrait démocratiser la démarche en facilitant la mise en relation entre experts et entreprises de toutes tailles. “Les PME et TPE peuvent contacter directement un spécialiste ou nous soumettre leur problème. Nous les redirigeons vers la personne adéquate”, explique Lionel Ducommun.

Parmi ces spécialistes, on trouve, entre autres, Vincent Pignon, fondateur de Wecan, Tony Germini, CEO de Calyps ou Bertrand Fournier, CEO de Silicom Group ou Axel Pasqualini, CEO d’Apptitude. “J’ai l’opportunité de rencontrer et d’aider concrètement des entreprises dans leurs problématiques digitales, tout en échangeant régulièrement avec les autres spécialistes. C’est enrichissant”, estime Axel Pasqualini.

Des réponses filtrées

En profitent-ils pour vendre leur propre solution en répondant aux questions des PME et acquérir ainsi des nouveaux clients? “Nous filtrons les réponses. Il y a une neutralité”, assure Lionel Ducommun qui souhaite également ajouter des profils d’experts juniors et créateurs de start-up actives dans le digital. “Nous délivrons un résumé de la consultation tenue avec l’expert. Elle résume l’enjeu, synthétise le conseil et vise à guider l’entreprise dans la solution à réaliser. Les experts sont toutefois libres de proposer leurs services en dehors du cadre de la place de marché.”

Cette plateforme, lancée en mars, a été conçue par Malik Khalfi - le patron de la société de terminaux de paiement Be-Cash - et Damien Fournier, ancien CEO de Virtua et aujourd’hui associé de l’agence Bright.

L'exemple de b-Sharpe

Quelques PME ont déjà tenté l’expérience. A l’exemple de b-Sharpe à Genève. Celle-ci a conçu une application mobile permettant de réaliser des opérations de change très rapidement. "Avec mon équipe, nous réfléchissions sur le besoin d'une mise à jour importante, voire d’une refonte de notre site internet, explique Jean-Marc Sabet, CEO de la société. Notre équipe interne étant déjà débordée, nous voulions nous tourner vers un prestataire externe. Mais lequel? Un indépendant ou une agence, en Suisse ou à l’étranger?”

Jean-Marc Sabet a contacté clinic.of.digital pour répondre à certaines interrogations. “Après une discussion et un échange très détaillés, l’expert a très vite et bien compris notre problématique. Il nous a challengé sur les différentes offres que nous avions reçues et nous a fait diverses recommandations sur les démarches à venir”, témoigne Jean-Marc Sabet. Ce qui était extrêmement intéressant, c'est que toute notre discussion était basée sur un partage d'expériences de chacun des intervenants y compris de l'expert. Ce format nous a vraiment permis d'examiner tous les différents cas de figure et nous a donné de la clarté sur les choix à entreprendre, alors que juste avant l’entretien, nous avions beaucoup plus d’hésitations.” Le choix du prestataire à pu se faire selon des critères clairs, établis grâce à cette discussion.

Quel est le coût du service? Le tarif est fixé à 200 francs pour 45 minutes de conseils. Les honoraires sont répartis entre l’expert, à raison de 70-75%, et clinical.of.digital. “Nous discutons avec des grandes entreprises à qui nous voulons proposer un service d’abonnement, précise Lionel Ducommun. Nos experts seraient dès lors chargés d’accompagner leurs équipes techniques et digitales.”

Bloch Ghislaine NB
Ghislaine Bloch

Journaliste

Lui écrire

Ghislaine Bloch a découvert le monde de la vidéo et du reportage dès son adolescence. Après l'obtention d'un master à la Faculté des Hautes Etudes Commerciales de l'Université de Lausanne, elle démarre sa carrière à L'Agefi où elle effectue son stage de journaliste. Puis elle rejoint le quotidien Le Temps en 2004 où elle se spécialise dans les sujets liés aux start-up, à l'innovation, aux PME et à la technologie. Des thématiques qu'elle continue de traiter chez Bilan depuis 2019.

Du même auteur:

ADC Therapeutics va entrer en Bourse
Andrea Pfeifer: AC Immune «mise surtout sur la prévention face à Alzheimer»

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."