Bilan

Quatre nouveaux pour Scale Up Vaud

Scale Up Vaud peut compter sur quatre entreprises supplémentaires. Astrocast, Edgelab, L.E.S.S et Olympe rejoignent le label. Toutes seront aidées à gérer leur croissance.

Le canton de Vaud peut se targuer d'avoir des entreprises innovantes.

Crédits: DR

Les startups prennent deux chemins: soit elles s'effondrent, soit elles grandissent. Dans ce second cas, elles peuvent devenir des scale ups. Innovaud en accueille un certain nombre. Son label Scale Up Vaud vise à donner à ces entreprises les outils nécessaires pour qu'elles continuent à se développer. Et il s'agit bien d'une continuation puisque pour être accepté dans le programme, plusieurs critères d'éligibilité sont en place. Le principal ? Une croissance annuelle de 20% au moins, en termes d'emplois ou de chiffres d'affaires.

Les quatre nouvelles scale ups vaudoises opèrent dans différents secteurs, mais elles ont toutes une similitude: l'usage de la technologie. Astrocast s'intéresse au domaine du spatial et est notamment associée à l'agence spatiale européenne, à Airbus et à Thuraya pour développer un réseau de nano-satellites. Edgelab évolue dans le domaine de la fintech, et fournit des solutions technologiques aux banques privées.

Olympe réinvente le développement logiciel, et ce pour les équipes informatiques. Quand à L.E.S.S (Ligne Efficient Systems - jeu de mots pour faire beaucoup avec moins - less), les fondateurs entendent lancer la nouvelle génération de systèmes d'éclairage distribué. Le but est finalement de proposer une alternative aux éclairages LEDs et aux tubes néon.

Objectif création d'emplois

Si Innovaud soutient autant les scale ups, c'est bien qu'elles sont vecteur de création d'emploi. L'agence vaudoise pour l'innovation du canton a recencé 671 emplois créés en 2019 seulement. 300 postes sont nés en Suisse et 371 à l'étranger.

Depuis les débuts du programme en 2016, ce sont 3176 emplois qui ont été créés, dont 1818 en Suisse. Le label Scape Up Vaud est appuyé par plusieurs partenaires, dont platinn, Alliance, Switzerland Global Enterprise et la Chambre Vaudoise de Commerce et d'Industrie.

Des chiffres qui donnent envie

Des succès, il y en a eu. L'an dernier, les entreprises du label Scale Up Vaud ont levé 191 millions de franc suisses en tout. Parmi eux, des noms connus comme Kandou (55,5 mio), Sophia Genetics (76 mio), DEPsys (13,2 mio), Swissto12 (18,1 mio), Gamaya (12 mio) ou encore Bestmile (16,2 mio).

Le directeur d'Innovaud Patrick Barbey se réjouit de ces montants qui "vont permettre de maintenir la forte dynamique de création d'emplois et de valeur au sein de notre tissu économique".

Garciarebecca1
Rebecca Garcia

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Rebecca Garcia a tout juste connu la connexion internet coupée à chaque téléphone. Elle a grandi avec la digitalisation, l’innovation et Claire Chazal. Elle fait ses premiers pas en journalisme sportif, avant de bifurquer par hasard vers la radio. Elle commence et termine ensuite son Master en journalisme et communication dans son canton de Neuchâtel, qu’elle représente (plus ou moins) fièrement à l’aide de son accent. Grâce à ses études, elle découvre durant 2 mois le quotidien d’une télévision locale, à travers un stage à Canal 9.

A Bilan depuis 2018, en tant que rédactrice web et vidéo, elle s’intéresse particulièrement aux nouvelles technologies, aux sujets de société, au business du sport et aux jeux vidéo.

Du même auteur:

A chaque série Netflix son arôme de cannabis
Twitch: comment devenir riche et célèbre grâce aux jeux vidéo

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."