Bilan

Quatre applis pour méditer

Durant la pandémie, les applications de méditation, très conseillées pour lutter contre le stress et l’anxiété, sont devenues en partie gratuites. Notre sélection pour atteindre la paix intérieure.

Les études scientifiques l’ont prouvé: la méditation aide à diminuer les émotions négatives et l’anxiété. Cette pratique d’origine spirituelle et religieuse est récemment devenue laïque et thérapeutique, utilisée dans de nombreux hôpitaux comme les HUG à Genève. Baptisée «Pleine conscience» (Mindfulness en anglais), elle repose sur l’attention à l’instant présent et est recommandée contre la douleur, la dépression et l’anxiété. C’est le moment de prendre soin de son bien-être mental en méditant.

Quatre applis à adopter sans faire un pli

Méditer pour mieux travailler

(Crédits: Dr)

Headspace

Créée en 2012, cette application de méditation est portée par la figure d’un ex-moine bouddhiste anglais, redevenu laïc après dix années monacales passées dans l’Himalaya. Aujourd’hui basé en Californie avec sa famille, Andy Puddicombe est, à 47 ans, à la tête d’un petit empire qui génère près de 100 millions de dollars de revenus annuels grâce aux 54 millions d’utilisateurs de son application dans 180 pays.

Pendant la crise du Covid-19, Headspace offre l’intégralité de son contenu pour les professionnels de la santé et une sélection de méditations courtes pour le public comme «marcher à la maison» ou «gérer le stress». Les enfants ont aussi leurs pratiques dévolues.

Avec 7 scientifiques en interne (sur 200 salariés), Headspace se veut l’application experte de l’impact de la mindfulness (ou méditation de pleine conscience), notamment pour lutter contre le burn-out au travail. Aujourd’hui, certaines assurances maladie en Angleterre proposent des rabais aux assurés qui acceptent de méditer régulièrement avec Headspace, à condition qu’ils partagent leurs données.

Disponible sur App Store et Android. Gratuit la première semaine, puis 13 dollars par mois

Pour les débutants et plus

Namatata 

Comment gérer ses émotions pendant le confinement, ou mieux dormir quel que soit son âge, Namatata est une application adaptée à absolument tous les publics. Les 200 programmes sont guidés par une seule voix, douce et enveloppante: celle du fondateur Antoine Gerlier.

Ce jeune Français a publié en 2019 son premier livre «Méditer avec Namatata», coécrit avec le psychiatre français François Bourgognon, spécialiste de la méditation en pleine conscience. Douze méditations audio du livre sont d’ailleurs consultables en accès libre.

Comme ses concurrentes, Namatata s’appuie sur la science et les dernières découvertes en neurosciences pour expliquer les bienfaits de la pratique méditative. Mais ce qui fait sa force, c’est sa simplicité d’accès et sa pédagogie: on peut apprendre à méditer en sélectionnant d’abord son émotion, ou en fonction de son activité du moment: je marche dans la rue, je mange, je me prépare à dormir.

Il y a toujours une façon facile de méditer sur Namatata. 

Disponible sur App Store et Android. 7 jours gratuits, puis 40 fr. pour 6 mois

La plus pédagogique

Petit Bambou 

Avec un catalogue de 850 méditations guidées, cette application française, lancée à Grenoble en 2015, revendique plus de 4 millions de téléchargements. Tout comme son site internet, l’application propose une découverte de 8 méditations gratuites, ainsi que de courtes vidéos inspirées de la sagesse collective. On y apprend comment faire un pas de côté pour calmer son agitation mentale. Ou comment percevoir nos propres habitudes et les changer (ou pas) à travers l’observation des vaches qui empruntent toujours les mêmes chemins. La méditation «crise de calme» propose, elle, de faire face à
une situation d’urgence à travers des exercices de respiration d’une durée de trois minutes.

Pour aller plus loin et lutter contre la rumination des idées, il faudra souscrire un abonnement payant pour suivre notamment les séances de méditation du célèbre psychiatre Christophe André, spécialiste de la psychologie positive. Pour les enfants, les programmes jeunesse sont en libre accès durant la crise sanitaire.

Disponible sur App Store et Android. Gratuit, puis premium à partir de 9 fr. par mois

On se calme avec Eva Green

Calm Basée à San Francisco, Calm a été élue meilleure app de méditation par Apple comme Google ces deux dernières années.

En 2019, Calm fut aussi la première application de méditation à rejoindre le club très fermé des «licornes», ces startups valorisées à plus d’un milliard de dollars sur le marché. Avec des voix d’actrices de cinéma – comme Eva Green en version française – pour les narrations, Calm se présente comme la star des applications pour méditer. Côté contenus, le catalogue ressemble à tous les autres: comment gérer son stress, mieux respirer, mieux dormir.

Les abonnés payants ont accès aux 120 contes pour adultes avant de dormir mais aussi à des master classes réalisées par des experts de la méditation. Cette bibliothèque digitale au marketing redoutable cache une extension de projets offline avec des livres (en papier aux Etats-Unis pour l’instant), une gamme de vêtements pour méditer et, en préparation, du linge de maison Calm pour les particuliers et les hôtels.

Disponible sur App Store et Android. Les 7 premiers jours sont gratuits, puis 46 fr. par an.

Catherine Nivez
Catherine Nivez

JOURNALISTE

Lui écrire

Journaliste en France depuis 1990, d’abord comme reporter et journaliste dans le secteur de la musique, puis dans les nouvelles technologies, internet et l’entrepreneuriat. Après 20 ans en France, elle migre en Suisse et à Genève où elle vit et travaille désormais sur sa nouvelle passion: l’alimentation et la santé.

Elle a fait l’essentiel de son parcours dans l’audiovisuel français (France Inter, France Info, Europe1, ou encore Canal+). Désormais journaliste freelance en Suisse, elle a signé une série d’articles pour le quotidien suisse romand Le Temps et travaille désormais pour Bilan.

Vous pouvez aussi retrouver ses blogs : www.suisse-entrepreneurs.com, galerie de portraits des entrepreneurs qu'elle côtoie en Suisse, et sur LE BONJUS son nouveau blog consacré aux jus et à l’alimentation.

Du même auteur:

Philip Queffelec, l’avion dans le sang
Xavier Casile, le pubard de la Suisse

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."