Bilan

Offrez-vous une montre fabriquée sur mesure

Le label OX Watch permet de choisir sur internet les caractéristiques de votre montre. Des produits uniques en vente sur pepsee.ch.

Le client peut choisir le dessin des heures, le fond du cadran, le type d’aiguilles, la matière et la couleur du bracelet.

Crédits: Dr

«OX Watch propose des modèles introuvables chez les autres marques. Pour les modèles femme «haute couture», nous travaillons par exemple avec de la soie et des dentelles. La cliente peut décider personnellement des couleurs et de tous les détails de la montre.» Alexandre Hernan a fondé en 2013 à Yverdon OX Watch, une marque horlogère du segment moyen à haut de gamme 100% Swiss made qui affiche déjà trois collections à son actif. Dès la fin octobre, il sera possible, sur une nouvelle version du site internet, de sélectionner

les caractéristiques de la montre puis de la visualiser directement sur l’écran. 

Sélectionné par la communauté Pepsee, OX Watch met en vente une vingtaine de modèles à personnaliser pour 999 francs au lieu de 2500 francs sur pepsee.ch, la plateforme commune de QoQa et Bilan dédiée aux produits innovants. 

L’aventure d’OX Watch est celle d’une famille d’entrepreneurs horlogers. Président de l’entreprise de sous-traitance Swiss O’Clock, Oscar Hernan a développé des modèles pour mettre à l’honneur le savoir-faire de la firme, tenue à la confidentialité sur sa production par les grandes marques qu’elle fournit.

«J’ai demandé à mon fils Alexandre, qui travaille dans la gestion et la fiduciaire, de prendre en charge cette activité», relate Oscar Hernan. Alexandre Hernan s’est associé pour le marketing à Loïc Reffet, journaliste à la ville. L’équipe comprend encore Xavier Perrenoud, directeur de Swiss O’Clock, responsable des aspects techniques. Destinée au marché suisse, OX Watch représente pour Swiss O’Clock une diversification intéressante.

Pour sa diffusion, OX Watch compte sur sa présence sur le web, notamment sur Facebook, et des événements ponctuels. «OX Watch est distribuée en dehors des réseaux classiques», souligne Oscar Hernan. 

OX Watch fait l’objet d’un afterwork Pepsee au Bamee Bar à Lausanne le jeudi 1er octobre.

Oxwatch.ch, pepsee.ch

Mary Vacharidis
Mary Vakaridis

JOURNALISTE

Lui écrire

Journaliste chez Bilan, Mary Vakaridis vit à Zurich depuis 1997. Durant sa carrière professionnelle, elle a travaillé pour différents titres de la presse quotidienne, ainsi que pour la télévision puis la radio romandes (RTS). Diplômée de l'Université de Lausanne en Lettres, elle chérit son statut de journaliste qui lui permet de laisser libre cours à sa curiosité.

Du même auteur:

CFF: Comment éviter le scénario catastrophe
L’omerta sur le harcèlement sexuel existe aussi en suisse

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."