Bilan

Oculus Rift pour diriger les tanks norvégiens

Le masque pour jeux vidéo avec réalité augmentée Oculus Rift est en phase d'expérimentation. En Norvège, l'armée s'en empare et expérimente la conduite de chars d'assaut avec ce casque.
  • Le conducteur de char obtient une vision à 360° de l'environnement de son char grâce au masque culus Rift.

    Crédits: Image: TU TV
  • Des caméras à très grand angle équipent chaque face du char et transmettent les images à un ordinateur qui les combine et les restitue au porteur du casque.

    Crédits: Image: TU TV

Les Norvégiens semblent décidément très imaginatifs dans le développement du masque de jeux vidéos Oculus Rift. Voici quelques jours, des ingénieurs avaient associé le masque à réalité augmentée à un drone pour simuler le vol. Mais les autorités militaires ne sont pas en reste: l'armée de terre norvégienne expérimente actuellement le masque pour ses conducteurs de chars d'assaut, ainsi que l'a relaté un magazine spécialisé dans la technologie, Teknisk Ukeblad.

A l'origine du projet se trouve la volonté de l'état-major de protéger ses troupes embarquées dans les chars d'assaut tout en augmentant leurs capacités à manier l'engin. Pour ce faire, ils ont équipé le véhicule de quatre caméras à très grand angle sur les flancs, qu'ils ont reliées à un dispositif auquel le masque Oculus Rift est connecté. Résultat: le conducteur dispose d'une vue des environs du tank à 360°, tout en étant à l'abri du blindage du char. Une vision protégée cruciale sur les champs de bataille où le véhicule blindé doit impérativement rester hermétiquement fermé pour protéger ses occupants.

Réalité augmentée et coût du dispositif

L'initiative est venue de Making View, une société spécialisée dans les dispositifs de vision à 360° qui a pris attache avec une unité de l'armée spécialisée dans les nouvelles technologies. Ils ont imaginé proposer au conducteur la sensation de conduire un tank dégagé de tout obstacle à la vision, comme s'il était intégralement transparent. Les essais ont rapidement poussé les responsables à dédoubler les postes: un conducteur focalisé sur le pilotage du char d'assaut et un observateur qui surveille tout l'environnement du véhicule et avertit le conducteur en cas d'irruption d'un ennemi ou de survenance d'un obstacle.

Mais le coeur d'Oculus Rift est aussi mis à contribution: le copilote, qui a donc le masque sur les yeux, bénéficie de la réalité augmentée en voyant apparaître des données sur son écran: vitesse, distance des objets, mesures de la topographie,... Car c'est bien là que réside l'avantage du masque de video gaming par rapport à d'autres dispositifs développés par l'industrie de l'armement: l'apport de cette réalité augmentée... et le coût évidemment: 2500 francs pour chaque caméra, contre 100'000 $ en général pour les dispositifs mis au point par les fournisseurs traditionnels de l'armée. Avec il est vrai une garantie plus poussée de la part de ces derniers contre le piratage.

Si les essais sont menés actuellement, l'état-major norvégien est conscient du fait qu'il ne s'agit là que d'une expérimentation: le dispositif est encore au stade des tests et ne présente pas les garanties nécessaires pour un développement généralisé pour la cavalerie. Et d'évoquer un délai minimal de deux à trois ans pour affiner les détails techniques, et autant pour décliner le dispositif pour les blindés de l'armée.

 

 

Matthieu Hoffstetter
Matthieu Hoffstetter

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Titulaire d'une maîtrise en histoire et d'un Master de journalisme, Matthieu Hoffstetter débute sa carrière en 2004 au sein des Dernières Nouvelles d'Alsace. Pendant plus de huit ans, il va ensuite couvrir l'actualité suisse et transfrontalière à Bâle pour le compte de ce quotidien régional français. En 2013, il rejoint Bilan et se spécialise dans les sujets liés à l'innovation, aux startups, et passe avec plaisir du web au print et inversement. Il contribue également aux suppléments, dont Bilan Luxe. Et réalise des sujets vidéo sur des sujets très variés (tourisme, startups, technologie, luxe).

Du même auteur:

Offshore, Consortium, paradis fiscal: des clefs pour comprendre
RUAG vend sa division Mechanical Engineering

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."