Bilan

Née à l’EPFL, iRewind lance une offensive en Inde

Surfant sur le succès de la course à pied, la start-up qui livre des clips personnalisés aux sportifs a conclu un accord avec un géant indien du chronométrage.

Les participants du Goa River Marathon 2017 ont accédé à des vidéos combinant les images de leur course et leurs performances.

Crédits: Dr

«La course à pied est un sport en plein boom en Inde, où nous venons de signer un partenariat avec une entreprise en forte croissance. Cet accord nous ouvre de nouvelles perspectives», indique Marco Demont, copropriétaire d’iRewind.

Lire aussi: La startup romande iRewind filme les skieurs comme des champions

La start-up vient de franchir un jalon grâce à un contrat avec la firme de chronométrage My Race Timing Solutions. Cette dernière s’est associée à la société helvétique afin d’offrir aux sportifs des images de leurs exploits accompagnant leurs résultats chiffrés. Cette combinaison de prestations a déjà été testée avec succès lors du Goa River Marathon 2017.

Au cœur de 400 manifestations

Active dans une vingtaine de pays, iRewind a développé un logiciel pour les courses et événements sportifs qui permet de filmer, monter et livrer des vidéos personnalisées aux participants. La solution permet d’isoler des vidéos de micromoments au sein de compétitions attirant les foules. A Genève, lors de la dernière course de l’Escalade, la société a réalisé plus 40'000 vidéos personnalisées en vingt-quatre  heures.

Depuis son lancement, iRewind a couvert près de 400 manifestations et produit quelque 5  millions de vidéos minute. Née à l’EPFL, la start-up vaudoise a été acquise au printemps 2017 par Yove, entreprise de technologie vidéo basée à Zurich et fondée en 2015. Forte de 18 collaborateurs, iRewind répartit aujourd’hui ses activités entre un siège à Zurich et un département technique à Bucarest en Roumanie.

Marco Demont reprend: «Nous avons comme projet d’étendre nos activités en direction de l’industrie du tourisme et des parcs de divertissement. Des secteurs dans lesquels notre technologie s’applique parfaitement. Nous avons déjà à l’agenda des démonstrations commerciales prévues en Amérique du Sud et en Europe. Ces possibilités doivent nous permettre d’assurer notre croissance.»

Lire aussi: iRewind rafle deux prix majeurs au salon des inventions

Mary Vacharidis
Mary Vakaridis

JOURNALISTE

Lui écrire

Journaliste chez Bilan et community manager pour le site bilan.ch, Mary Vakaridis vit à Zurich depuis 1997. Durant sa carrière professionnelle, elle a travaillé pour différents titres de la presse quotidienne, ainsi que pour la télévision puis la radio romandes (RTS). Diplômée de l'Université de Lausanne en Lettres, elle chérit son statut de journaliste qui lui permet de laisser libre cours à sa curiosité.

Du même auteur:

CFF: Comment éviter le scénario catastrophe
L’omerta sur le harcèlement sexuel existe aussi en suisse

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

"Tout ce qui compte.
Pour vous."