Bilan

Miniprojecteur, maxitendance

Tous les baroudeurs technophiles urbains ultraconnectés peuvent se préparer, ils vont pouvoir enrichir leur palette technologique d'un nouveau gadget qui s'annonce déjà comme la future star des salles des réunions de travail. Il s'agit de l'Aiptek Pocket Cinema V10 qui, malgré ses 100 ridicules petits grammes sur la balance, s'apprête sérieusement à concurrencer les projecteurs utilisés dans le monde entier pour des présentations PowerPoint. L'Aiptek V10, comme le Pico Pocket Projecteur d'Optima, le Samsung MBP 200 ou encore le 3M MPro 110, fait partie de la nouvelle famille des projecteurs de poche qui s'accroît très rapidement.

Il faut dire que ces nouvelles petites machines sont impressionnantes. Loin d'être des simples joujoux, ces nouveaux projecteurs vont rapidement s'imposer comme des outils de travail incontournables de par leurs qualités.Doté de lampes LED, le V10 ne chauffe pratiquement pas, ce qui lui permet de se passer aisément des systèmes de ventilation bruyants des projecteurs traditionnels. Cela alors même que la durée de vie de cette source lumineuse dépasse les 20000 heures d'utilisation, soit 4 fois plus, au moins, qu'un projecteur traditionnel. Et le bonheur, c'est qu'il se connecte aussi bien à un téléphone portable qu'à un smartphone, un appareil photo ou un PC... ce qui lui assure le succès au travail comme à la maison.Autre point fort de ce nouveau venu sur le marché, la mémoire intégrée d'un Gb permettant d'enregistrer images ou présentations PowerPoint. Ainsi, il suffit de prendre le V10 dans sa poche pour se rendre à un rendez-vous sans s'encombrer de son PC.

Pas besoin non plus d'une salle complètement obscure pour que le V10 puisse projeter. A 1,50 m du mur, sur son petit trépied fourni, il projette une image d'environ 1 mètre de diagonale qui s'avère tout à fait suffisante pour une présentation devant plusieurs interlocuteurs. Cela contre le mur d'un bureau ou sur un coin de bar dans un restaurant, la projection se libère ainsi des salles de réunions impersonnelles et obscures. Le V10 assure aussi côté batterie, car elle offre une autonomie d'une heure et demie de présentation environ. Seul regret: le temps de recharge, qui atteint les quatre heures, beaucoup trop long, même si l'on peut aussi brancher le projecteur sur secteur pour l'utiliser! L'Aiptek V10 +, petit frère d'entrée de gamme, devrait arriver sur le marché ces prochains jours.

Aiptek Pocket Cinema V10 Dès 550 francs www.amazon.fr

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."