Bilan

Migros mise sur la blockchain pour la traçabilité des produits frais

Il s'agit d'améliorer les processus et d'optimiser la chaîne de livraison. Cela doit permettre aussi un rappel plus rapide des produits (en cas de problème) et de réduire le gaspillage.

Le système n'est prévu qu'à usage interne. Une ouverture aux consommateurs, afin qu'ils puissent vérifier par eux-mêmes par exemple la chaîne de distribution, n'est pas prévue en l'état.

Crédits: DR

Migros lance un système de traçabilité de ses produits frais basé sur la chaîne de registres (blockchain). Ce système, fourni par la société technologique allemande TE-Food, permet de suivre au plus près l'approvisionnement pour les légumes et les fruits, annonce vendredi TE-Food.

Au final, il s'agit d'améliorer les processus et d'optimiser la chaîne de livraison. Cela doit permettre aussi un rappel plus rapide des produits (en cas de problème) et de réduire le gaspillage.

Usage interne

Le système n'est prévu qu'à usage interne. Une ouverture aux consommateurs, afin qu'ils puissent vérifier par eux-mêmes par exemple la chaîne de distribution, n'est pas prévue en l'état.

De nombreux géants de l'alimentation et de la distribution, comme Nestlé, Walmart ou Carrefour, travaillent sur des projets blockchain (système de stockage de données géré de façon décentralisée, avec différents degrés d'ouverture) afin notamment de mieux surveiller l'approvisionnement et d'avoir une idée plus précise de l'origine d'éventuels problèmes.

A terme, cela doit aussi servir les intérêts des consommateurs soucieux de localiser plus précisément la provenance des produits.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."