Bilan

Maîtriser l’internet des objets en pratique

Alors que robots et intelligence artificielle jouent un rôle toujours plus important au quotidien, l’IMD et l’EPFL lancent un programme commun d’enseignement pour les managers.

Le cycle s’adresse à des managers impliqués dans l’opérationnel qui doivent faire évoluer leurs activités.

Crédits: IMD

Aujourd’hui, cette prévision n’a plus rien d’un scoop: l’intelligence artificielle et l’internet des objets (Internet of Things - IoT) constituent des innovations en passe de bouleverser le monde de l’entreprise. Grâce à l’intégration de capteurs dans de nombreux appareils, l’IoT permet d’analyser la consommation ainsi que le degré d’usure et d’automatiser de nombreux processus. A la clé, d’immenses gains en productivité.

Afin de former les professionnels à ces technologies révolutionnaires, l’IMD et l’EPFL lancent un projet de formation continue baptisé TransformTECH. Ce nouveau cursus dispensé en anglais doit permettre aux participants de créer des débouchés commerciaux dans leur domaine, en s’appuyant sur l’intelligence artificielle, la robotique et l’IoT.

Au coût de quelque 8 000 francs, le programme démarrera en janvier 2018 avec l’ambition de conjuguer le savoir-faire de l’IMD en matière de transformation d’entreprise avec l’expertise de l’EPFL dans les techniques de pointe. Durant quatre jours, les participants pourront nouer un dialogue avec des experts actifs dans des start-up et dans la recherche. «Grâce à sa collaboration avec l’EPFL, l’IMD peut conduire les élèves à la source même de l’innovation: le laboratoire», se félicite Bettina Büchel. La codirectrice du programme à l’IMD pointe: «Le cycle est destiné à des managers impliqués dans l’opérationnel qui doivent faire évoluer leurs activités grâce à l’introduction de nouvelles technologiques. Le cursus répond aux besoins d’une clientèle qui veut aller au-delà de la simple transformation digitale et maîtriser les processus à un niveau pratique.» 

A l’issue du programme, les participants créent un prototype commercial en mesure de démontrer comment ces technologies peuvent bénéficier à leur clientèle, doper la productivité ou encore améliorer le modèle d’activité. En complément de TransformTECH, l’IMD déploie une série de formations «Digital Business Acceleration Series» focalisées sur les connaissances en stratégie numérique. 

Autres formations dans les universités et HES

En Suisse romande, d’autres cours dans le domaine de l’intelligence artificielle sont offerts, notamment par le Centre Formation Continue HEIG-VD à Yverdon, avec un Master of Advanced Studies (MAS) en ICT (Information and Communication Technologies) au prix de 20 500 francs. S’adressant de son côté à des ingénieurs diplômés, la Haute Ecole Arc Ingénierie à Neuchâtel a mis sur pied un CAS (Certificate of Advanced Studies) en sécurité embarquée pour 5 500 francs qui recouvre la thématique de l’IoT. 

Entre octobre prochain et août 2018, l’Université de Genève organise un MAS sur l’Internet des objets coûtant 17 500 francs. Cette formation qui s’adresse aux cadres responsables des aspects technologiques doit permettre aux participants de déployer des écosystèmes IoT dans leur entreprise.

A signaler encore à Genève une antenne de la Singularity University (SU), un institut créé par deux gourous de la Silicon Valley (Peter Diamandis et Ray Kurzweil) et basé dans le centre de recherche de la NASA aux Etats-Unis. La SU propose différents programmes en campus en Californie au prix indicatif de 14 500 dollars les six jours et des rendez-vous délocalisés sur le thème de l’avenir technologique.

Mary Vacharidis
Mary Vakaridis

JOURNALISTE

Lui écrire

Journaliste chez Bilan, Mary Vakaridis vit à Zurich depuis 1997. Durant sa carrière professionnelle, elle a travaillé pour différents titres de la presse quotidienne, ainsi que pour la télévision puis la radio romandes (RTS). Diplômée de l'Université de Lausanne en Lettres, elle chérit son statut de journaliste qui lui permet de laisser libre cours à sa curiosité.

Du même auteur:

CFF: Comment éviter le scénario catastrophe
L’omerta sur le harcèlement sexuel existe aussi en suisse

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."