Bilan

L’intelligence artificielle au service du bien commun

L’événement AI for Good a ouvert ses portes mardi à Genève. L’objectif est de réfléchir à la manière de mettre à contribution de l’intelligence artificielle pour faire le bien.

Crédits: DR

Alors que beaucoup s’inquiètent des dérives éthiques de l’AI, ses bienfaits sont mis en avant lors du congrès “AI for Good”. Cet événement qui a lieu à Genève du 28 au 31 mai accueille des entrepreneurs du monde entier. Ils parlent de durabilité, de partage ou encore de solutions.

Le président des opérations globales de Microsoft, Jean-Philippe Courtois, a rappelé que “l’éthique de l’intelligence artificielle n’est pas une science”. Pour lui, il s’agit d’un dialogue, en mouvement constant. Si beaucoup de personnes dénoncent les boîtes noires que sont les intelligences artificielles de certains grands groupes, il y a bon nombre d’initiatives qui prônent la transparence.

L’organisation «Zero Abuse Project» a par exemple développé sa solution pour combattre la pédophilie religieuse. L’un de ses membres présent sur place expliquait les efforts mis en oeuvre pour déceler les abus sexuels. “Nous épluchons les bases de données, qui sont celles que l’Eglise fournit au gouvernement pour les taxes”.

Autre startup présente: ocean protocol. Leur but est de compiler les bases de données grâce à la technologie de la blockchain. En cas d’utilisation par des tiers, celui qui a entré les données obtient des tokens, et ce système promeut le partage d’informations de qualité.

Travailler à l’échelle européenne

Des experts comme le professeur Klaus-Robert Mueller, de l’université de Berlin, préconisent une certaine entraide entre les pays européens. «Nous devons fournir des efforts dans la recherche européenne sur l’intelligence artificielle» plaide l’Allemand. Jean-Pierre Courtois ajoute: «L’Europe a l’opportunité d’exceller en termes d’intelligence artificielle dans bon nombre d’industries».

Au niveau mondial, la course à l’innovation est bien présente. L’organisation XPrize met sur pied des compétitions d’intelligence artificielle. Elle est financée par des philanthropes et des entreprises.

Un de leurs programmes visait à ce que les enfants puissent apprendre par eux-mêmes. Un programme dans lequel Elon Musk a investi. Joyma Virmani, à la tête d’XPrize Ocean Discovery, se donne pour but de démocratiser le savoir autour de l’intelligence artificielle. «Si ces vainqueurs veulent faire du business, c’est génial. S’ils veulent le mettre en accès libre, c’est génial également».

Les différents stands présents à Genève le montrent bien: les idées pour faire le bien avec l’intelligence artificielle ne manquent pas. Les experts de la question ont souligné les initiatives des grands groupes comme des startups en ce sens.

L’éthique reste et restera pendant longtemps une question centrale lors de développement de l’IA, mais la prise de conscience des acteurs de cette technologie est là.

Garciarebecca1
Rebecca Garcia

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Rebecca Garcia a tout juste connu la connexion internet coupée à chaque téléphone. Elle a grandi avec la digitalisation, l’innovation et Claire Chazal. Elle fait ses premiers pas en journalisme sportif, avant de bifurquer par hasard vers la radio. Elle commence et termine ensuite son Master en journalisme et communication dans son canton de Neuchâtel, qu’elle représente (plus ou moins) fièrement à l’aide de son accent. Grâce à ses études, elle découvre durant 2 mois le quotidien d’une télévision locale, à travers un stage à Canal 9.

A Bilan depuis 2018, en tant que rédactrice web et vidéo, elle s’intéresse particulièrement aux nouvelles technologies, aux sujets de société, au business du sport et aux jeux vidéo.

Du même auteur:

A chaque série Netflix son arôme de cannabis
Twitch: comment devenir riche et célèbre grâce aux jeux vidéo

Bilan vous recommande sur le même sujet

Les derniers Articles Techno

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."