Bilan

Les technologies se disputent les courts de Roland Garros

Tennis et innovation se partagent le devant de la scène à Roland Garros. Les entreprises bénéficient de cette vitrine internationale pour présenter des premières mondiales.

Au-delà d'une arène où des légendes du tennis croisent le fer, le tournoi de Roland Garros, dont la 123ème édition se déroule actuellement, s'avère être un véritable laboratoire d’innovation.

Technologie ultra HD

« L’édition 2014 marque une nouvelle étape puisqu’en première mondiale, France Télévision produit en direct en ultra haute définition à la télévision », raconte Bernard Fontaine, directeur de l’innovation de France Télévision. La technologie ultra HD – aussi appelée 4K – permet de retransmettre des images d’une qualité quatre fois supérieure à la HD. Il faut toutefois posséder un téléviseur qui supporte cette technologie. A ce jour, les contenus en 4K sont rares et les prix des TV encore élevés. Pour rappel, on assistait en 2006 à la première diffusion en Haute Définition sur internet, tandis que Nadal battait en finale un Federer qui gagna les trois autres tournois du Grand Chelem.

Le big data s'invite dans le tennis

Lors de son deuxième tour, Roger Federer a réalisé 9 aces et servi 63% de premières balles. Des données collectées par deux personnes au bord du court et qui permettent d'établir des statistiques précises, ceci depuis 8 ans. « Au total, ce sont plus de 41 millions de points joués qui sont compilés et qui voient le concept du big data s’inviter dans le tennis », explique Claire Herrenschmidt, responsable des partenariats sportifs chez IBM. Partenaire technique de la Fédération Française de Tennis, IBM a mis au point le système Slamtracker qui grâce à l’ensemble des données, prédit les trois éléments statistiques déterminants de chaque match. Disponible sur le site du tournoi, le système est très apprécié des amateurs et constitue un véritable outil pour les joueurs et les entraîneurs.

Combien de tweets générent les joueurs

Du côté des réseaux sociaux, Roland Garros expérimente le nouveau Social Leaderboard de IBM. Centré sur Twitter, l’outil mesure le nombre de Tweets que génère chaque joueur grâce à des hashtags spécifiques. Le sentiment positif ou négatif qui se dégage de ces Tweets est également pris en compte grâce à une analyse sémantique. Lorsque Nadal, Tsonga ou Federer sont au programme de la journée, on observe de grandes variations de volumes. « Le Cloud privé sur lequel sont stockées l’ensemble des données a la capacité d’anticiper les besoins et donc de provisionner les ressources nécessaires en fonction de la programmation des matchs », explique Claire Herrenschmidt.

La balle sous toutes ses coutures

Sur le court, le public est toujours friand du système Hawk-Eye. Lorsqu’un joueur ressent une incertitude sur le jugement d’une balle, il a la possibilité de le challenger grâce à un dispositif de six caméras disposées autour du court. A Roland Garros, et sur terre battue en général, les traces que laissent les balles au sol remplacent le système. Le dispositif est tout de même utilisé car la société Hawk-Eye a développé de nouvelles applications. Nombre de rotations de la balle par minute, analyse des trajectoires et emplacements des rebonds ou encore placement des joueurs sur le court, cette technologie permet désormais d’obtenir une multitude d’informations qui mettent en lumière les stratégies des champions.

Un présentateur virtuel

Sur place, pour les chanceux qui se rendront à Roland Garros, un avatar anime un journal télévisé en continu sur les écrans géants des allées. Les informations sont alimentées en direct depuis le site internet francetvsport.fr. Autant d’innovations réunies sur le stand de France Télévision au sein du RG Lab, formidable vitrine pour les partenaires du tournoi. On y trouve notamment une voiture sans chauffeur ou la connexion internet par la lumière (Li-Fi).

Une raquette connectée

L’innovation gagne le tennis jusque dans la main des joueurs puisque Babolat lance en Europe la première raquette connectée qui permet de mesurer de nombreux paramètres du jeu. Les utilisateurs se feront ensuite une joie de partager les données sur les réseaux sociaux.

Yves Smadja

Aucun titre

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."