Bilan

Les quinze chiffres qui font WhatsApp

Pour 19 milliards de dollars, Facebook a racheté l'appli de messagerie WhatsApp. Si près d'un demi-milliard d'abonnés sont actifs au quotidien sur le réseau, quel est le portrait en quinze chiffres de cette startup à succès?
  • Le rachat de WhatsApp pour 19 milliards de dollars braque les projecteurs sur le service de messagerie instantanée.

    Crédits: Image: AFP
  • 450 millions d'utilisateurs WhatsApp: soit le chiffre annoncé par Facebook dans son communiqué lié à l'achat de l'appli.

    Crédits: Image: Justin Sullivan/AFP
  • 10 jours: soit le temps passé entre la rencontre qui a eu lieu entre Mark Zuckerberg pour Facebook et les créateurs de WhatsApp Jan Koum et Brian Acton et l'annonce du rachat.

    Crédits: Image: Reuters
  • 1 million: soit le nombre de nouveaux utilisateurs chaque jour selon les dirigeants de WhatsApp.

    Crédits: Image: Justin Sullivan/AFP
  • 41%: soit la proportion de terminaux mobiles sous Android sur lesquels l'appli WhatsApp a été téléchargée.

    Crédits: Image: Karly Domb/Keystone
  • 50 salariés: face aux 4000 employés de Facebook à travers le monde, WhatsApp ne pèse que 50 salariés.

    Crédits: Image: Keystone
  • 2009: soit l'année de création de WhatsApp par Jan Koum et Brian Acton, deux anciens ingénieurs de chez Yahoo!

    Crédits: Image: DR
  • 3 refus: Jan Koum, cofondateur du site avec Brian Acton, refuse trois choses pour WhatsApp: No ads, no games, no gimmicks (pas pub, pas de jeux, pas de gadgets).

    Crédits: Image: AFP
  • 5e: WhatsApp est la 5e appli la plus téléchargée sur les mobiles fonctionnant sous Android.

    Crédits: Image: AFP
  • 31: soit le nombre de langues dans lesquelles l'appli était disponible fin 2013. De nouvelles langues sont régulièrement ajoutées.

    Crédits: Image: DR
  • 3 millions de dollars: soit la somme qui sera versée aux cofondateurs et aux salariés de WhatsApp, étalée sur quatre ans après la finalisation de l'achat.

    Crédits: Image: Reuters
  • 1 milliard de dollars: soit la somme qui sera versée par Facebook aux actuels détenteurs de WhatsApp (ses cofondateurs pour l'essentiel) si jamais le rachat venait à échouer pour une raison inconnue.

    Crédits: Image: Reuters
  • 7,9%: soit la part du capital en actions qui sera la propriété des 50 salariés de WhatsApp au terme de la procédure d'achat.

    Crédits: Image: Reuters
  • 4 milliards de dollars en cash: c'est la part du prix d'achat de WhatsApp qui sera payée en monnaie et non en actions Facebook par le réseau social pour racheter l'appli.

  • 1 dollar: soit le prix de l'abonnement annuel à WhatsApp pour envoyer des messages illimités, après une première année de gratuité.

    Crédits: Image: DR
  • -4,5%: soit la baisse de l'action Facebook dans les heures qui ont suivi l'annonce du rachat de WhatsApp par la firme de Mark Zuckerberg. Les analystes financiers ont du mal à suivre certains choix du fondateur du réseau social.

19 milliards de dollars, un prix faramineux payé par Facebook pour racheter WhatsApp. Pourtant, avec Facebook Messenger, la firme de Mark Zuckerberg disposait déjà d'une appli permettant d'échanger des messages. Mais la marque Facebook restait sans doute trop associée à l'image du réseau social, son mur, ses profils, ses likes et ses commentaires pour acquérir une pleine légitimité dans le secteur de la communication entre abonnés.

A l'image de ce qu'elle a déjà fait avec Instagram, Facebook ne devrait pas trop toucher au concept WhatsApp. L'idée est davantage de se baser sur les compétences acquises et de développer de concert et harmonieusement les fonctionnalités des produits. Evidemment, des passerelles entre WhatsApp et Facebook, voire Facebook Messenger, pourraient très bien voir le jour.

Un demi-milliard d'inscrits

Au-delà du réseau social d'origine et de ses dérivés, Facebook continue donc d'élargir son empire. Mark Zuckerberg sait très bien à quel point les tendances sont fragiles et le public versatile dans l'univers du web. En diversifiant la palette d'offres de sa société, il s'assure une durabilité que tous les acteurs du net n'ont pas connue.

Mais que représente WhatsApp en réalité? Près d'un demi-milliard d'inscrits, dont 70% d'utilisateurs quotidiens, mais seulement 50 salariés, face aux 4000 Facebookiens engagés par Mark Zuckerberg en dix ans. Mais encore? Sur 41% des terminaux mobiles fonctionnant sous Android, l'appli WhatsApp est installée. Et encore: les marchés asiatiques sont assez peu pénétrés, car la concurrence avec des acteurs locaux y est vive.

Matthieu Hoffstetter
Matthieu Hoffstetter

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Titulaire d'une maîtrise en histoire et d'un Master de journalisme, Matthieu Hoffstetter débute sa carrière en 2004 au sein des Dernières Nouvelles d'Alsace. Pendant plus de huit ans, il va ensuite couvrir l'actualité suisse et transfrontalière à Bâle pour le compte de ce quotidien régional français. En 2013, il rejoint Bilan et se spécialise dans les sujets liés à l'innovation, aux startups, et passe avec plaisir du web au print et inversement. Il contribue également aux suppléments, dont Bilan Luxe. Et réalise des sujets vidéo sur des sujets très variés (tourisme, startups, technologie, luxe).

Du même auteur:

Offshore, Consortium, paradis fiscal: des clefs pour comprendre
RUAG vend sa division Mechanical Engineering

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."