Bilan

Les prochains people seront numériques

Plusieurs évolutions y concourent. D'abord, l'an dernier les ventes mondiales de jeux vidéo ont dépassé les recettes du cinéma et celles de la musique. Il est aussi de notoriété publique que la jeune génération, pouponnée à la Game Boy, est plus accro aux jeux vidéo qu'à tout autre produit culturel. Enfin, les éditeurs se sont tous convertis à l'Internet et aux jeux en ligne.De futurs hérosLes jeux de rôle massivement multijoueurs créent désormais de vastes communautés qui évoluent en ligne dans les mêmes mondes virtuels comme World of Warcraft (12 millions de joueurs) ou Trackmania (5 millions). Ces communautés ont déjà leurs vedettes que les éditeurs recrutent et sponsorisent et qui s'affrontent lors de championnats nationaux ou internationaux. Carl, un jeune Grenoblois de 19 ans, a ainsi remporté plusieurs dizaines de milliers d'euros grâce à son talent sur Trackmania.Toutefois, si les vidéos des meilleures séquences des parties jouées par ces champions sont téléchargeables sur Internet, leur notoriété ne dépasse pas, en Europe du moins, les communautés de passionnés. Plusieurs évolutions indiquent que cela va changer.D'abord, les éditeurs entrent de plus en plus dans une logique proche de celle de la télé-réalité. Le challenge Just Dance, que vient d'organiser l'éditeur Ubisoft, reprend la logique d'émissions comme Nouvelle star mais avec la Wii pour support et YouTube comme chaîne de diffusion. Le démarrage prochain d'OnLive aux Etats-Unis renforce la tendance. Sur cette plate-forme, on peut rejoindre des milliers de parties pendant qu'elles se jouent pour les visionner. Avec l'amélioration de la qualité des images de synthèse et la créativité de scénarios issus du storytelling collectif, certaines de ces parties attireront immanquablement les spectateurs et produiront les premiers héros virtuels.Du virtuel à la réalitéC'est à ce point le cas que le sport automobile s'intéresse à des parties en ligne de courses pour détecter de futurs talents. L'opérateur du Championnat mondial des rallyes vient de signer un contrat dans ce sens avec la start-up allemande iOpener. Cette dernière a développé une technologie de superposition d'images. Elle permet aux pilotes virtuels d'un jeu de se mesurer aux pilotes réels pendant une retransmission télévisée en direct. «Nous allons repérer ces pilotes virtuels qui, n'étant pas dans le milieu automobile, n'auraient autrement aucune chance de voir leurs talents testés en réel», explique Christophe Dujarric, cofondateur d'iOpener. Il a déjà confié un vrai volant sur le circuit de Zolder à un joueur doué.Les prochains Sébastien Loeb, Madonna et autres héros-avatars émergeront des jeux vidéo. Le «celebrity marketing» suivra.

LE BILANOMETER Des sites pour creuser le sujet www.onlive.com Le site de jeux à la demande.www.ioponermedia.com Le site du développeur de jeux greffés sur des compétitions réelles.http://asunews.asu.edu/20100222_videogaming Une étude sur le rôle positif des jeux vidéo dans l’éducation. Tech SUPPORTQuestion à Benjamin Tardiff, auteur du documentaire «Générations digitales» Q Le jeu vidéo peut-il s’ajouter à d’autres médias comme canal de notoriété?R Les jeux en ligne combinent les avantages de l’Internet participatif avec le potentiel créatif de chacun. Aujourd’hui, leur niveau de réalisme permet de détecter des talents qui autrement resteraient invisibles à cause des barrières d’entrée aux canaux de la célébrité. En Corée, les joueurs vedettes de Starcraft sont déjà reconnus dans la rue.

 

 

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."