Bilan

Les jobs high-tech de demain

Galvanisées par les avancées technologiques, des métiers prennent de l'ampleur et de nouvelles carrières se dessinent à l’horizon 2020. Dix suggestions glanées sur le Web.
  • Spécialiste de la cyber-sécurité: L’après-Prism fera à coup sûr exploser la demande en personnel hautement qualifié dans la protection des données informatiques. Geek, hacker reconverti, les as de l’ordinateur ne craindraient pas la crise. Crédits: AFP
  • Trader des monnaies alternatives: L’engouement pour le Bitcoin et les autres monnaies virtuelles offre de nouvelles perspectives pour les courtiers. Ils pourraient ainsi développer leurs portefeuilles d’investissements sur ce créneau. Crédits: DR
  • Architecte à réalité augmentée: Avec l’arrivée des Google Glasses, il serait nécessaire de compter sur des designers habiles pour réaliser les applications qui plongeront les utilisateurs dans la superposition du réel et du virtuel. Crédits: DR
  • Bricoleur 3D: L’impression 3D est accessible mais faut-il encore avoir à disposition le matériel adéquat. Un adepte de cette technologie s’attèlerait à toutes les réparations et besognes sur mesure dans les ménages. Crédits: DR
  • Pilote de drones: L’utilisation de ces objets volants va croître, si bien que les entreprises souhaiteront probablement à terme livrer leurs marchandises par ce biais. Les pilotes capables de les télécommander seraient indispensables. Crédits: DR
  • Web-conseiller en image : Tout est minutieusement analysé sur les réseaux sociaux. Pour se dévoiler sous son meilleur jour via LinkedIn, Facebook, WeChat, l’avis d’un professionnel est une véritable plus-value. Crédits: DR
  • Entraîneur «quantified self» : Ce coach sportif mettrait en place un programme 100% personnalisé, se basant sur les données récoltées grâce aux applications mobiles de «mesure de soi» (rythme cardiaque, période de sommeil, etc.). Crédits: DR
  • Croque-mort digital: Après une disparition physique, ce gestionnaire de «mort» effacerait, selon les envies, toutes traces du passage d’un lambda sur le Web. Adieu commentaires larmoyants et photos honteuses sur Facebook. Crédits: DR
  • Web-thérapeute: Ce conseiller spécialisé aiderait les accrocs aux nouvelles technologies en les «détoxiquant», afin qu’ils retrouvent un équilibre intérieur. Un soutien pour apprendre à poser son smartphone. Crédits: DR
  • Conseiller aux études en ligne: Face à l’abondance des cours offerts en ligne (MOOCS), les étudiants auraient besoin d’être aiguillés vers l’offre la plus adaptée pour leur cursus. Un guide qui les orienterait en quelques clics. Crédits: DR

Smartphones, réseaux sociaux, imprimantes 3D, drones, cloud computing, les innovations prolifèrent et bouleversent le milieu professionnel. A l’ère du web et des androïdes, certains se révoltent contre ces technologies "disruptives" qui détruisent certains emplois traditionnels. D’autres les comparent à de véritables catalyseurs, créant des activités inédites afin de répondre aux besoins d’une société interconnectée. «Nous allons découvrir de plus en plus de métiers qui ressemblent à de la science-fiction, et de moins en moins qui correspondent à des professions jugées réelles», s’enthousiasme Andrew McAfee, directeur associé du Centre d’Entreprise Digitale du MIT Sloan, lors d’une TED Conférence cette année.

Une vision avant-gardiste partagée par Gavin Newsom, gouverneur de la Californie, qui assure que 65% des écoliers d’aujourd’hui auront un travail qui n’a pas encore été inventé à cette heure. Une source de nouveautés qui pourrait booster le marché de l’emploi.

Prédire ces métiers d’avenir titillent les futurologues et autres analystes passionnés. Entre sérieux et désinvolture, voici quelques idées novatrices dénichées sur la Toile.

 

Jade Albasini

Aucun titre

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."